in ,

Qualifications JO Paris 2024 : Les lionnes font de nouveau face à l’Ouganda ce mardi

Les Lionnes affûtent leurs armes à Douala. A 48 heures du match retour des éliminatoires des Jeux Olympiques Paris 2024. Les sélectionneurs des deux  équipes se sont exprimés aujourd’hui au cours  de la traditionnelle conférence de presse d’Avant Match.

Jean Baptiste Bisseck en conférence de Presse (c) Droits réservés
Jean Baptiste Bisseck en conférence de Presse (c) Droits réservés

Malgré la défaite 0 but contre 2 enregistrée au match aller contre l’Ouganda, les filles de Jean-Baptiste Bisseck  espèrent et sans erreurs  remonter la pente.

Conscient des manquements, le sélectionneur de l’équipe féminine est conscient de ses lacunes et compte construite une équipe digne de ce nom.

«  C’est vrai qu’au niveau des sélections A, l’attente est grande au niveau des victoires mais comme je l’ai toujours dit, il faut construire. En même temps qu’on veut des victoires, il faut aussi construire…» a-t-il affirmé en conférence de presse avant de parler de son objectif phare avec le groupe… Je n’ai pas encore assez de tueuses devant les goals, je cherche le bon timing encore.

La patience n’est pas dans notre vocabulaire, il faut gagner mais on y travaille. » 

De son côté, le sélectionneur de l’Ouganda a bien fait savoir que son équipe et lui ne comptent pas faire de la figuration.

« Je sais on est venu ici jouer le Cameroun. On a gagné l’aller mais on respecte le Cameroun. Mais le jeu c’est les erreurs et c’est à cause des erreurs de leur part qu’on a gagné mais le Cameroun n’a pas mal joué, rien à voir avec l’état du stade. Quand on parle du Cameroun on parle d’une superbe nation de football (…)

Nous ne sommes pas venus pour défendre, nous allons attaquer, nous allons jouer normalement sans calcul pour essayer.

Comment je peux dire qu’on ne va pas se qualifier ? Mais bon au football, tout peut se passer.
Jouer à la maison te donner la force je sais mais comme je dis le football est un jeu d’erreurs donc si je perds demain ce sera le jeu, je ne vais pas mourir (rires). » a-t-il dit.

Pour approfondir :   L’histoire de la descente aux enfers de Lambert Gueme Araina, ancien meilleur buteur du Cameroun et de la Coupe de la CAF

Pour le moment, les  dés sont jetés et les lionnes indomptables savent qu’elles doivent marquer plus de 2 buts d’écart demain mardi au stade de la Réunification de Bepanda, afin d’espérer passer au tour suivant.

(c) Dr
(c) Dr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

(c) Droits réservés

Lions en clubs : Résultats du dimanche 29 Octobre 2023

(c) Droits réservés

Ballon d’Or 2023 : Lewandowski absent?