in

L’incroyable pétage de plomb de Toko Ekambi après avoir été sifflé et critiqué par les supporters lyonnais

Le Lion indomptable s’est rendu coupable d’un geste de frustration contre Strasbourg, a pu constater L’attaquant.com.

L’incroyable pétage de plomb de Toko Ekambi après avoir été sifflé et critiqué par les supporters lyonnais

L’attaquant Camerounais de l’Olympique Lyonnais a manifesté son dépit, lors de son remplacement. Pour le compte de la 19e journée de la Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a croisé Strasbourg ce samedi soir. L’attaquant international Camerounais, Karl Toko Ekambi, a été remplacé à la 58e minute. Le Lion Indomptable, au moment de sa sortie du stade, a été sérieusement sifflé par le public du Groupama stadium. Certains supporters ont brandi une banderole lui demandant de dégager du club.

Karl Toko Ekambi n’a véritablement pas apprécié le comportement de ses supporters. Plutôt que de rejoindre le banc de touche, il est directement allé aux vestiaires et a assené deux coups de pieds dans une poubelle. Rappelons que Karl Toko Ekambi ne compte que quatre buts en Ligue 1 cette saison. Peu performant depuis plusieurs mois, le champion d’Afrique 2017 a néanmoins le soutien de son coach Laurent Blanc.

Strasbourg plonge Lyon dans la crise

Ce samedi soir, à l’occasion de la 19e journée de Ligue 1, le club alsacien s’est effectivement imposé au Groupama Stadium de Lyon (2-1). Un premier succès depuis le 9 octobre dernier, à Angers (3-2). Pourtant, le Racing, qui en profite pour sortir provisoirement de la zone rouge (16e, 15 pts), a largement souffert dans le Rhône. Bien décidé à retrouver le succès en championnat après une défaite face à Clermont à la maison (0-1) puis un nul contre Nantes (0-0), l’OL a démarré tambour-battant sa partie. Mais Karl Toko Ekambi (6e), Corentin Tolisso (11e) ou Rayan Cherki (13e) n’ont su faire trembler les filets. Inefficace, les Gones ont laissé sortir leur adversaire du bois.

Pour approfondir :   Tournée de Rigobert Song : Carlos Baleba met les Lions en salle d’attente

Sur sa première opportunité, le club alsacien a effectivement fait mouche. Sur un ballon renvoyé sur corner, Jean-Eudes Aholou a repris de volée à l’entrée de la surface pour tromper magnifiquement Anthony Lopes (29e). Et dans une rencontre parfois hachée, le RCSA n’a pas perdu de temps pour doubler la mise. Lancé par son gardien Matz Sels, Kevin Gameiro a profité d’une bévue de la défense lyonnaise pour affronter le portier adverse en face à face. Sa tentative de piqué, pas assez puissante, est alors revenue dans les pieds de Malo Gusto, qui s’est emmêlé les pinceaux. Une nouvelle erreur qui a profité à Habib Diallo, au bon endroit pour pousser le ballon une deuxième fois au fond des filets, après un cafouillage (32e, 0-2). Coup de froid au Groupama, où les supporters lyonnais ont exprimé leur colère envers la situation et plusieurs acteurs, comme Karl Toko Ekambi ou Vincent Ponsot. Dos au mur, les Gones ont toutefois bénéficié d’un penalty pour relancer la rencontre juste avant la pause. Une sentence convertie par le capitaine Alexandre Lacazette (45+2e, 1-2).

Pour approfondir :   Mercato : Carlos Baleba convoité par les plus grands clubs, Lille fixe son prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Shakira allume de nouveau Gerard Piqué et sa nouvelle petite amie

    Shakira allume de nouveau Gerard Piqué et sa nouvelle petite amie

    Al Nassr : Voici pourquoi Vincent Aboubakar pourrait finalement rester au club avec Ronaldo

    Al Nassr : Voici pourquoi Vincent Aboubakar pourrait finalement rester au club avec Ronaldo