in , ,

Rennes remercie Karl Toko Ekambi pour ses services

Le club breton a officialisé la fin du prêt de l’international camerounais qui retourne à Lyon, où il est devenu indésirable en attendant de nouvelles offres.

Rennes remercie Karl Toko Ekambi pour ses services
Karl Toko Ekambi (c) Droits réservés

Le Stade Rennais ne conservera pas Karl Toko Ekambi après avoir amélioré son prêt lors de la dernière période hivernale. Le club breton a annoncé dans un communiqué rendu public ce mardi le départ de l’attaquant camerounais. Les contrats de prêt de Karl Toko Ekambi, Joe Rodon et Djed Spence ont pris fin vendredi dernier. Le club a exprimé ses remerciements envers les joueurs pour leur contribution à une saison réussie et leur a souhaité le meilleur pour la suite de leur carrière.

« Vendredi dernier ont pris fin les contrats de prêt de Karl Toko-Ekambi, Joe Rodon et Djed Spence. Le club les remercie d’avoir contribué à cette saison réussie et leur souhaite le meilleur pour la suite », peut-on lire.

Quid de l’avenir de l’attaquant camerounais ?

Karl Toko Ekambi a disputé 19 matchs sous les couleurs rennaises, marquant 5 buts et délivrant deux passes décisives. Cependant, le joueur dont le divorce avec les supporters était consommé depuis longtemps ne sera pas conservé par le club. De retour de son prêt à Lyon, Toko Ekambi se retrouve à la recherche d’un nouveau club pour la prochaine saison.

Pour approfondir :   Bayern Munich : voici la dernière décision de Choupo-Moting

Les spéculations vont bon train quant à sa future destination. Le Lion indomptable a été tour à tour annoncé en Turquie et en Arabie Saoudite. Les prochaines semaines du Mercato seront déterminantes pour connaître le dénouement de sa situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    André Onana a dit "non" à Al Nassr

    André Onana a dit “non” à Al Nassr

    Jordan Ayew dévoile le dernier grand défi de sa carrière

    Jordan Ayew dévoile le dernier grand défi de sa carrière