in

Le Maroc dénonce le mauvais arbitrage de sa demi-finale contre la France et dépose un recours

C’est le contenu d’une correspondance de la Fédération royale marocaine de football (Frmf) adressée à la Fifa, qu’a pu consulter pour vous L’Attaquant.com.

Le Maroc dénonce le mauvais arbitrage de sa demi-finale contre la France et dépose un recours

La demi-finale de la Coupe du monde 2022 est-elle véritablement terminée ? Au lendemain de la qualification de l’équipe de France en finale grâce à sa victoire contre le Maroc (2-0), la Fédération marocaine de football (FRMF) a annoncé, jeudi 15 décembre, avoir saisi « l’instance compétente » pour contester l’arbitrage. « La FRMF a adressé une correspondance à l’instance compétente dans laquelle elle revient sur les situations arbitrales ayant privé la sélection marocaine de deux penalties incontestables de l’avis de plusieurs spécialistes de l’arbitrage », indique la Fédération marocaine dans un communiqué.

La Frmf surprise de voir la Var ne pas réagir

Lors de la demi-finale, l’unique avertissement de la rencontre adressé au Marocain Sofiane Boufal est apparu sévère, sur un contact dans la surface avec le Français Theo Hernandez, dont le geste peut aussi apparaître mal contrôlé. Sur une autre action, les joueurs marocains ont estimé qu’Aurélien Tchouaméni avait ceinturé Youssef En-Nesyri dans la surface. La Frmf assure encore avoir « vivement protesté » contre la prestation du Mexicain César Arturo Ramos et s’étonne « que le dispositif de l’Assistance Vidéo à l’Arbitrage (Var) n’ait pas réagi à ces situations arbitrales ». Durant le Mondial, la Fédération française (Fff) avait de son côté saisi – en vain – la commission de discipline de la Fifa pour protester contre l’annulation du but égalisateur inscrit en toute fin de match par Antoine Griezmann contre la Tunisie (0-1) et invalidé par le Var après le coup de sifflet final. Bien que le Maroc a reconnu, la supériorité de la France via son coach Regragui comme l’écrivait l’attaquant, la Fédération estime avoir été lésé par l’arbitrage.

Pour approfondir :   L'OM veut s'offrir le capitaine de l'équipe du Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Sofyan Amrabat s’excuse publiquement après des publications controversées

    Sofyan Amrabat s’excuse publiquement après des publications controversées

    Argentine-France : L’incroyable promesse de Giroud à Messi avant la finale

    Argentine-France : L’incroyable promesse de Giroud à Messi avant la finale