in ,

L’arnaque : la Fecafoot prépare-t-elle une réplique ?

Le monde du football camerounais est agité depuis quelques jours par les révélations renversantes  du livre de Jean Bruno Tagne sur la présidence de Samuel Eto’o à la Fécafoot. Alors que les responsables de la fédération se préparent à réagir, ils expriment d’abord leur intention de lire l’intégralité du livre, selon Jean-Marie Nkoussa, responsable de la communication de la Fécafoot, nous dit L’attaquant.com.

Samuel Eto'o (c) Dr
Samuel Eto'o (c) Dr

En effet, le livre intitulé “L’Arnaque”, publié le 11 décembre 2023, expose sans compromis les coulisses controversées de la Fécafoot sous la direction de Samuel Eto’o. Lors d’une interview exclusive accordée à Data Cameroon, Jean Bruno Tagne expose les motivations derrière ce livre percutant.

L’objectif principal de l’homme des médias est de révéler la réalité de l’instance faîtière du football camerounais, dépourvue de la propagande et des mensonges qui auraient marqué le mandat de l’ancien capitaine des lions indomptables depuis 2021. Il met en lumière des aspects souvent occultés, notamment l’emprisonnement de Parfait Siki, ancien secrétaire général par intérim de la Fécafoot, sur ordre de Samuel Eto’o, démontrant ainsi les méthodes brutales du président.

Le livre relate également les promesses non tenues de Samuel Eto’o, mettant en avant les échecs par rapport aux annonces de campagne, et souligne les choix controversés ayant entraîné des pertes financières importantes pour la Fécafoot.

Pour approfondir :   Cameroun-Burundi : Rigobert Song n'a gagné aucun match à domicile, la statistique qui fait peur aux supporters camerounais

Bien que le début de la présidence de Samuel Eto’o semblait prometteur avec des initiatives positives, l’ouvrage de Tagne révèle rapidement une dérive autoritaire du président, marquée par des limogeages et des tentatives de modifier les statuts pour prolonger son mandat sans élections.

Le livre offre ainsi un aperçu sombre de la Fécafoot sous Samuel Eto’o, avec des pertes financières, des décisions contestées et des revers au Tribunal arbitral du sport (TAS). Tout porte à croire que la Fecafoot ne restera pas longtemps dans le silence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jake Paul (c) Dr

    MMA : Jake Paul Tacle Dana White et l’UFC

    Rigobert Song (c) Dr

    Rigobert Song : la fin d’un contrat et des inquiétudes?