in ,

Emerse Faé : « Je ne suis pas un magicien »

Ce vendredi 2 février, Emerse Faé, le nouveau sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire, a tenu une conférence de presse à la veille du match des quarts de finale de la CAN 2023 contre le Mali, montrant une attitude sereine.

Emerse Faé : « Je ne suis pas un magicien »
Emerse Faé © Droits réservés

Après sa victoire lors de son premier match en tant que sélectionneur contre le Sénégal (1-1, 5 tab à 4), Emerse Faé est devenu rapidement une figure emblématique pour tout le peuple ivoirien. Ses publications sur les réseaux sociaux, revenant sur sa carrière de footballeur, ont ressurgi pour montrer son caractère de battant, une qualité qu’il a transmise à ses joueurs. Ces derniers ont surpassé les Lions de la Teranga en huitièmes de finale. Avant d’aborder les quarts, Faé s’est présenté décontracté en conférence de presse au Stade de la Paix de Bouaké ce 2 février 2024, où il a tempéré les attentes des Ivoiriens en déclarant : « Je ne suis pas un magicien. Je suis juste un jeune coach qui connaît assez bien ses joueurs. »

Il a également analysé le profil du Mali, adversaire en quart de finale, en mettant en avant leur force au milieu de terrain, tout en exprimant le désir d’aller le plus loin possible dans la compétition. Faé a souligné l’importance d’avoir la force mentale et physique pour faire face au Mali, sans entrer dans les détails de son plan de jeu.

Pour approfondir :   Élite One 2023-2024 : Armand Kooh Termine en Tête du Classement des Buteurs de la Saison Régulière

 

En ce qui concerne la relation entre les deux sélectionneurs, Emerse et Éric Sekou Chelle, il a appelé à jouer dans une atmosphère fair-play malgré la tension entre les deux pays frères. Ce dernier  a exprimé l’espoir que le match se déroule dans un esprit de respect mutuel, déclarant : « Le foot c’est un sport qui fait beaucoup de choses dans le monde. On a envie que le match se passe dans une atmosphère fair-play. Éric Chelle c’est mon ami mais à minuit ce jour il n’est plus mon ami. On le redeviendra dimanche après ma victoire. J’espère que nos deux peuples sont dans cet état d’esprit. On doit montrer l’exemple. »

Dévolus, Le match Côte d’Ivoire-Mali se jouera à guichets fermés, mais pour l’instant, obtenir un ticket relève du miracle pour de nombreux supporters des deux camps.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Pape Gueye © Droits réservés

    OM : Pape Gueye, par ici la sortie ?

    Bernard Casoni © Droits réservés

    Algérie : Bernard Casoni veut prendre les Rênes des Fennecs