in , ,

CAN 2023-Côte d’ivoire : Plus de 100 millions de FCFA comme salaire pour Emerse Faé?

Maintenant que le coach Emerse Fae a fait une nouvelle démonstration de force durant cette CAN 2023, la question sur son salaire est remise sur la table.

Emerse Faé © Droits réservés
Emerse Faé © Droits réservés

Sur sa page Facebook, l’influenceur Apoutchou National s’est prononcé sur le sujet. Selon lui, l’ex-international ivoirien mérite le même salaire que les entraîneurs étrangers.

« Vous passez vos temps à payer les entraîneurs français à 80 et 100 millions là. J’espère que notre chouchou national Emerse Fae touche ça aussi hein. Sinon, on va mal se laisser dans pays là. Après la victoire de ce soir, voilà mon nouveau combat. Respectons ce qui vient de chez nous. Faé mérite de toucher plus que le salaire que vous avez donné à Jean-Louis Gasset », a déclaré l’influenceur.

Après cette qualification de la Côte d’Ivoire pour la finale de la CAN 2023, la FIF va-t-elle sérieusement se pencher sur cette affaire et définir un salaire assez conséquent à Emerse Fae ? Nous y reviendrons.

Le salaire d’Emerse Fae après la CAN 2023, un sujet qui fait jaser.

Notons que quelques jours plus tôt, cette affaire a surgi sur la toile et a suscité bon nombre de réactions.

Pour approfondir :   Fabrice Olinga, l'éternelle pépite camerounaise trouve enfin un club pour se relancer

Joëlle Heraclide, doctorante en sport, s’est également prononcée sur le sujet. Selon elle, le salaire est défini en fonction du CV, et non des résultats.

« On n’a pas tous le même Curriculum vitae. Ce n’est pas parce que tu vas payer un coach à telle somme que celui qui arrive après lui doit être payé au même titre que lui. Un salaire se justifie par le CV que tu as en face de toi. On ne peut pas proposer à EMERSE FAÉ le même salaire qu’à un Hervé Renard par exemple ou même GASSET. Ils n’ont pas le même CV, ni le même parcours de travail. Par contre, il est temps que les sélectionneurs d’Afrique de l’Ouest, subsaharienne soient payés à des salaires qui correspondent à la charte internationale. Ça, c’est un fait.  Il faut savoir payer les coachs de façon à ce que ça corresponde à la réalité de l’économie du football d’aujourd’hui », a déclaré Joëlle Heraclide.

Pour approfondir :   Bayern Munich : voici la dernière décision de Choupo-Moting

Des propos qui ont provoqué l’ire des internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Achille Webo © Droits réservés

    Cameroun : Et si Achille Webo remplaçait Song ?

    Sadio Mane (c) Droits réservés

    CAN 2023 : Les 10 meilleurs passeurs de la compétition