in ,

CAN 2023 : Programme complet des quarts de finale

Les quarts de finale de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations sont déjà programmés après une phase de groupe intense. Huit pays se sont qualifiés pour poursuivre l’aventure dans la compétition et Lattaquant.com revient sur les rencontres clés et les affiches à venir.

Programme des quarts de finale CAN 2023 © Droits réservés
Programme des quarts de finale CAN 2023 © Droits réservés

La Côte d’Ivoire a créé la surprise en éliminant le Sénégal lors d’un match haut en couleur.  Les éléphants ont réalisé un grand réveil et rêvent désormais de poursuivre brillamment cette CAN. Sous la direction de leur sélectionneur par intérim, Emerse Fae, ils ont déjoué les plans d’Aliou Cissé et se sont qualifiés pour les quarts de finale. Ils devront maintenant trouver des solutions pour se défaire des Aigles du Mali, qui ont remporté une belle victoire contre le Burkina-Faso.

Parmi les autres rencontres à suivre avec attention, les Super Eagles du Nigeria, qui ont éliminé le Cameroun, affronteront l’Angola. Les Palancas Negras ont montré une nette progression sur le continent ces dernières années et promettent une opposition de taille à Victor Osimhen et ses coéquipiers.

La République Démocratique du Congo (RDC) sera également au rendez-vous des quarts de finale, où elle affrontera le Sily national au stade Alassane Ouattara.

Enfin, l’Afrique du Sud a corrigé les Lions de l’Atlas lors de la phase de groupe et se prépare à un match de haut niveau contre le Cap Vert.

Pour approfondir :   Amical : le Nigeria fait match nul à la 100e minute

Les affiches complètes des quarts de finale promettent donc de belles rencontres à quelques jours de la fin de cette compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Samuel Eto'o et Njitap (c)droits réservés

    CAN 2023-Cameroun : Njitap mis en retrait par Eto’o ?

    Djamel Belmadi © Droits réservés

    Algérie : Ça chauffe entre la FAF et Belmadi