in ,

CAN 2023 : Ce qu’il faut savoir avant les demi-finales

Après des tours initiaux remplis de surprises, la Coupe d’Afrique revient à un scénario classique avec les quatre demi-finalistes, tous d’anciens vainqueurs. L’attaquant.com fait récap des équipes qui vont s’affronter.

Afrique du Sud © Droits réservés
Afrique du Sud © Droits réservés

Nigeria :  Porté par son leader, Victor Osimhen, les “Super Eagles” incarnent l’équipe guidée par un joueur exceptionnel, rappelant des légendes comme Diego Maradona en 1986 ou Ronaldo en 2002. Osimhen, déterminé à marquer l’histoire, galvanise son équipe tout en assurant une solide défense. Avec seulement un but encaissé jusqu’ici et une défense stable, le Nigeria est favori pour décrocher sa quatrième étoile.

Afrique du Sud : Les “Bafana-Bafana” s’appuient sur la cohésion des Mamelodi Sundowns, avec huit joueurs du même club. Sous la direction de l’entraîneur belge Hugo Broos, l’équipe bénéficie d’habitudes collectives précieuses. Malgré la fatigue potentiellement préoccupante, ils visent une deuxième étoile après 1996, avec un gardien solide et une défense bien en place.

RD Congo :  La puissance physique est l’atout majeur des “Léopards”, personnifiée par des joueurs comme Chancel Mbemba, leader mental de l’équipe. Leur énergie inépuisable, démontrée notamment dans leur match contre le Maroc, est un avantage certain. Sous la direction de Sébastien Desabre, l’équipe rêve de ramener la gloire à un pays qui n’a plus remporté le trophée depuis un demi-siècle.

Pour approfondir :   Joseph-Antoine Bell : L'icône des cages camerounaises célèbre ses 69 ans

Côte d’Ivoire :  Les “Éléphants” ont transformé leur tournoi après un début difficile, symbolisant une équipe qui refuse d’abandonner. Sous la direction de leur nouveau sélectionneur, Emerse Faé, ils ont surmonté des obstacles impressionnants pour atteindre les demi-finales. Portés par une foi inébranlable, les Ivoiriens rêvent désormais de décrocher une troisième étoile, malgré les doutes initiaux après leur défaite face à la Guinée Équatoriale.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Rigobert Song x Franck Ghislain Onguene © Droits réservés

    Franck Ghislain Onguene : « Rigobert Song n’a pas un diplôme d’entraîneur »

    Faris Moumbagna OM © Droits réservés

    OM : Faris Moumbagna rate ses débuts en Ligue 1