in ,

Qui est Olivier Kemen, l’oublié du mondial qui crève l’écran en Turquie

L’ancien joueur des équipes de France de football a inscrit un doublé lors de sa dernière sortie en Super Lig turque.

Qui est Olivier Kemen, l'oublié du mondial qui crève l'écran en Turquie

Le milieu de terrain camerounais, Olivier Kemen, a activement participé à la large victoire de son club Kayserispor qui affrontait Sivasspor ce vendredi pour le compte de la 18e journée de la Super Lig.

Olivier Kemen a été performant ce vendredi soir, en ouverture de la 18e journée de la Super Lïg Turque. Opposé à Sivasspor, Kayserispor s’en est remis à son international camerounais pour remporter largement la partie (4-1). C’est Olivier Kemen qui inscrit le deuxième but de son équipe à la 31e minute. Il s’offre un doublé à la 69e minute pour parachever le festival offensif de Kayserispor. Avant ce second but personnel, le Lion Indomptable de 26 ans a été passeur décisif sur le troisième but du club inscrit par Gokhan Sazdakgi à la 41e. Olivier Kemen compte désormais trois buts avec quatre passes décisives. Cette belle victoire permet à Kayserispor de remonter provisoirement à la 8e place avec 26 points.

Un binational qui a dit oui au Cameroun

Né à Douala en 1996, Olivier Kemen a grandi du côté de la France. Formé au FC Metz, il rejoint l’Angleterre et Newcastle United en 2013. Après deux saisons avec la réserve du club anglais, il rejoint l’Olympique lyonnais en signant un contrat de cinq ans. Il dispute son premier match en Ligue 1 contre le Paris Saint-Germain en effectuant une entrée en jeu en cours de match. Il rejoint en 2017, lors du mercato hivernal, le Gazélec Ajaccio pour un prêt d’une demi-saison. Lors du mercato estival de la même année, il retourne au Gazélec Ajaccio pour un nouveau prêt, d’une saison cette fois-ci. Il y jouera 45 matches pour 8 buts inscrits. Au mois de juillet 2019, il signe un contrat de trois ans avec Niort. Alors qu’il a été capitaine des U19 français, Kemen a choisi d’arborer la tunique des Lions indomptables en 2022. Présélectionné lors des matchs d’avant mondial, l’ancien Lyonnais attend toujours que Rigobert Song lui offre sa première cap.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Sébastien Haller a enfin rejoué après son cancer des testicules

Sébastien Haller a enfin rejoué après son cancer des testicules

Après avoir fait tomber un record de la légende Georges Weah, Victor Osimhen humilie la Juventus

Après avoir fait tomber un record de la légende Georges Weah, Victor Osimhen humilie la Juventus