in ,

Jean Pierre Nsame : une victime des lions indomptables ?

Jean-Pierre Nsame, bien que remarquable en club, n’a jamais réussi à reproduire la même excellence en sélection, se retrouvant confronté à d’énormes frustrations. C’est la substance de son interview donné hier dimanche au media JF Training.

Jean Pierre Nsame - lion indomptable © Droits réservés
Jean Pierre Nsame - lion indomptable © Droits réservés

En effet, il a laissé sa propose  marque dans l’histoire du championnat suisse de première division et du Young Boys de Berne, en écrasant la compétition en tant que meilleur buteur à plusieurs reprises.

Ces performances ont attiré l’attention et l’ont conduit à être sélectionné pour représenter son pays, le Cameroun, à partir du 4 septembre 2017.

Malgré son statut de buteur prolifique en club, il a eu du mal à s’intégrer dans l’équipe nationale et a exprimé sa déception face à l’ambiance qui régnait dans le groupe, brisant ainsi ses espoirs.

« Ma première sélection en équipe nationale ? Elle se passe bien, j’arrive motivé mais au bout de deux jours je perds la motivation. Les conditions n’étaient pas en adéquation avec moi. Ce n’est pas comme ça que je vois une équipe. Dans une équipe, on ne te dit pas de manger avec tout le monde, d’être ami avec tout le monde mais de respecter tes coéquipiers, d’avoir une connexion avec eux, de ne pas leur faire sentir que tu es supérieur à eux. Quand je suis arrivé en sélection la première fois, il y a pas mal de joueurs qui me faisaient penser qu’ils étaient supérieurs à moi parce que je venais du championnat suisse qui selon eux est secondaire. Quand je rentre, la première chose que je dis à mon frère est que je suis déçu de la sélection. Je ne pensais pas que c’était comme ça. Je pensais que tu retrouves des potes, même si tu ne les connais pas, tu crées des amitiés pour être content d’y retourner après. C’était totalement l’inverse : les clans, les jeux d’influence, les “je suis meilleur que toi” et l’étalage de l’argent que tu as. Tout ça alors qu’on est venu jouer », s’est-il confié.

Pour approfondir :   Affaire Marc Brys : « Samuel Eto'o m'a dit que le plus important c'est le Cameroun »

Sa relation avec les Lions indomptables s’est terminée de façon amère, n’ayant foulé la pelouse que quatre fois avec l’équipe. Bien qu’il ait été sélectionné pour la Coupe du Monde au Qatar, il est resté sur le banc tout au long du tournoi sous la direction de Rigobert Song.Jean Pierre Nsame : une victime des lions indomptables ?

Joueur et fière d’être papa

l’International Camerounais est également revenu sur l’affaire avec sa fille, montrant du doigt les personnes qui en font un sujet de raillerie.

« La sélection, c’est quelque chose que je voulais accomplir depuis que je suis arrivé à Genève […] Je venais d’être papa. J’avais dit que je devais m’occuper de ma fille car elle venait à peine de naître. Une raison que les gens n’attendent pas qu’un joueur de foot donne. Les gens oublient qu’on est joueur de foot mais on est aussi des humains, des pères. Si c’est pour gagner tous les trophées du monde mais qu’un jour ma fille se tourne et me dise “Papa, je ne t’ai pas beaucoup vu”… Aucun trophée au monde n’est plus important que ça ».

Il faut donc dire que cette expérience douloureuse a profondément affecté Nsame, le poussant à prendre la décision de se retirer de l’équipe nationale à seulement 31 ans. Son bilan de quatre matchs en sept ans, sans but ni passe décisive, reflète cette période difficile, lui pourtant efficace en club, comme le montre la vidéo suivante.

 

Pour approfondir :   Élite One 2023/24 : Voici les classements de la compétition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bassogog - MK Ankaragucu © Droits reservés

    Super Lig : MKE Ankaragücü et Christian Bassogog chutent en D2

    Alain Denis Ikoul © Droits réservés

    Ligue de football féminin/Alain Denis Ikoul : « ce chèque cache des frustrations de nombreux acteurs acteurs de la Guinness Super League »