in ,

La Fédération Camerounaise d’Athlétisme s’exprime sur le décès de l’athlète Charles Kipsang

La 29ème édition de la Course de l’Espoir – Ascension du Mont Cameroun a atteint son apogée ce 24 février 2024 à Buea. Cependant, la tragédie du décès du kényan Charles Kipsang est venue jeter un voile de tristesse sur cette compétition. La Fédération Camerounaise d’Athlétisme donne à son tour sa version sur cet incident.

Charles Kipsang © Droits réservés
Charles Kipsang © Droits réservés

En effet, cette compétition, tout comme les éditions précédentes, a suscité un vif engouement populaire, avec la mobilisation de toute la nation camerounaise et la participation d’amis étrangers, renforçant ainsi son caractère international et son rôle crucial dans la cohésion nationale.

Après une course longuement dominée par l’athlète kényan CHEBOI William RUTTO, portant le dossard N° 146, et finalement remportée par le Camerounais Elvis NSABINLA, portant le dossard N° 167, la cérémonie de clôture s’est déroulée sans encombre, et tous les participants se sont donné rendez-vous pour la prochaine édition.

Cependant, au moment de la distribution des récompenses, un athlète d’origine kényane, Charles KIPSANG KIPKORIR, portant le dossard N° 229 et classé seizième à l’issue de la course, s’est effondré. Immédiatement secouru par les équipes médicales mobilisées sur place, il a été transporté d’urgence à l’Hôpital Régional de Buea, où il a malheureusement perdu la vie en cours de route.

Dès qu’ils ont été informés de la situation, le Gouverneur de la Région du Sud-Ouest et le Président de la Fédération Camerounaise d’Athlétisme se sont rendus à l’hôpital pour évaluer la situation. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes afin de déterminer les causes exactes de cette tragédie.

Pour approfondir :   Raphaël Nkoa : « les lions veulent Ngadeu comme capitaine »

Une Cellule d’assistance psychologique a été mise en place pour soutenir les quatre autres athlètes kenyans ayant participé à la course, ainsi que tous les autres participants.

De plus, le Président de la Fédération Camerounaise d’Athlétisme a personnellement informé son homologue kényan de cette triste nouvelle, tout en exprimant les condoléances et le réconfort de la famille de l’athlétisme camerounais.

Il faut donc dire que la Course de l’Espoir perd ainsi un ami du Cameroun. Charles participait pour la quatrième fois à cette compétition, et cette année marque son quatrième et dernier voyage au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Charles Kipsang © Droits réservés

    Tragédie lors de l’Ascension du Mont Cameroun : Décès de l’athlète kényan Charles Kipsang

    Didier Lamkel Ze-Metz © Droits réservés

    Didier Lamkel Ze partage sa décevante expérience avec les lions indomptables du Cameroun