in

Fecafoot : une coalition de personnalités saisit le TAS pour faire tomber Eto’o

L’ancien président de la Ligue professionnelle Pierre Semengue et le membre déchu du Comité exécutif Guibaï Gatama ont écrit au tribunal de Lausanne.

Fecafoot : une coalition de personnalités saisit le TAS pour faire tomber Eto’o

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le général Pierre Semengue a annoncé que la LFPC, en collaboration avec Guibaï Gatama, avait engagé une procédure devant le TAS contre le président de la Fecafoot. Malgré une saison sportive réussie, les problèmes continuent de secouer le football camerounais. Le 7 juin dernier, Guibaï Gatama, ancien membre du Comité Exécutif de la Fecafoot, a comparu devant le TAS pour contester la légalité du mandat de Samuel Eto’o à la tête de l’instance de Tsinga. Aujourd’hui, la LFPC, dont on pensait qu’elle était éteinte, a réagi par le biais de son président, le général Pierre Semengue.

Le contenu de la sortie

Dans un communiqué, le général à la retraite affirme que la LFPC était également représentée au TAS le 7 juin par son premier vice-président, Faustin Domkeu, dans le cadre de l’affaire opposant Guibaï à la Fecafoot, dans laquelle elle est l’une des parties requérantes. Selon Pierre Semengue, il s’agit non seulement de préserver et de défendre les intérêts et l’image de la LFPC, mais aussi de rétablir la légalité en destituant le président actuel, conformément aux statuts de la Fecafoot. En vertu de l’article 36, alinéa 1b des textes de la Fédération, Samuel Eto’o, condamné à 22 mois de prison avec sursis en Espagne, est incompatible avec la fonction de président.

Pour approfondir :   Cristiano Ronaldo Jr rejoint les U13 d'Al-Nassr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le Franco-camerounais Sacha Boey finalement forfait pour l’Euro Espoir

    Le Franco-camerounais Sacha Boey finalement forfait pour l’Euro Espoir

    Après Evan Ndicka, la Côte d'Ivoire et le Cameroun vont se disputer cette nouvelle pépite.

    Après Evan Ndicka, la Côte d’Ivoire et le Cameroun vont se disputer cette nouvelle pépite.