in ,

Éliminatoires Mondial 2026 : Le Cameroun l’emporte de justesse face à l’Île Maurice

En quête de certitudes, le Cameroun n’a pas significativement progressé malgré sa victoire nette contre l’Île Maurice (3-0) ce vendredi à Japoma, entamant ainsi les éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Cameroun gagne île Maurice (c) Droits réservés
Cameroun gagne île Maurice (c) Droits réservés

En effet, adoptant un schéma tactique toujours expérimental en 3-4-3, marqué par les débuts en tant que titulaires de Tchamadeu et de Moumbagna, le Cameroun a, comme souvent, peiné à imposer son jeu face à l’une des équipes considérées parmi les plus faibles du continent. Onana a même dû intervenir en premier, captant sans trop de difficultés une tentative adverse en contre. Les Lions Indomptables ont tout de même réussi à répliquer par quelques éclairs, notamment une montée de Yongwa, un tir de Tchamadeu trop faible pour inquiéter le gardien, et une frappe puissante de Mbeumo bien repoussée.

Les remplaçants scellent la victoire

Manquant de génie dans le jeu, l’équipe dirigée par Rigobert Song a tout de même ouvert le score grâce à Mbeumo, qui a marqué en deux temps juste avant la pause après une percée de Wooh (1-0, 45e+2). Les Camerounais sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions, mais Mbeumo a manqué de peu un doublé en gaspillant une belle occasion. Faute de mettre le match à l’abri, les locaux ont toutefois été mis en difficulté à deux reprises en fin de match. Gonzalez a dû intervenir en catastrophe devant Villeneuve dans la surface, puis le numéro 7 mauricien a manqué le cadre de peu, perturbé par le retour de Casteletto. Cependant, sur cette action, Onana, peu sollicité jusqu’alors, s’est blessé. Apparemment touché aux adducteurs, le gardien de Manchester United a dû céder sa place à Fabrice Ondoa.

Pour approfondir :   Euro 2024 : Tout ce qu'il faut savoir sur le tirage au sort

Ces images, toujours préoccupantes à deux mois de la CAN, n’ont pas empêché les Camerounais de doubler la mise grâce à deux remplaçants : Nkoudou, profitant d’un cafouillage dans la surface (87e), et Magri de Toulouse, inscrivant son premier but en sélection de la tête sur un centre de Yongwa (90+2), ont donné à cette victoire une ampleur presque flatteuse. En tête de leur groupe, les Lions Indomptables tenteront de poursuivre sur cette lancée mardi en Libye, qui a remporté son match contre l’Eswatini (1-0) un peu plus tôt.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jude Bellingham (c) Droits réservés

    Jude Bellingham, élu Golden Boy 2023

    Le magnifique immeuble de 7 niveaux construit par Christian Bassogog à Douala

    Le magnifique immeuble de 7 niveaux construit par Christian Bassogog à Douala