in ,

CAN 2023 : la RDC douche le Gabon à domicile, revivez le film du match

Le derby d’Afrique centrale entre les deux pays a tourné en faveur des Léopards malgré le retour des stars Aubameyang et Lemina côte gabonais. L’attaquant.com vous retrace les temps forts de ce match.

CAN 2023 : la RDC douche le Gabon à domicile, revivez le film du match

Les joueurs de la République démocratique du Congo ont connu un premier quart d’heure difficile, subissant la pression constante de l’attaque gabonaise. Chancel Mbemba, coupable d’une mauvaise passe en retrait pour Batubinsika, a été contraint de dégager le ballon en touche sous la pression des Gabonais (13e minute). Dans la minute suivante, le gardien Mpasi a vu la reprise de Bouanga passer à côté du cadre, alors que l’ailier de Los Angeles s’était retrouvé face au but vide après le tir repoussé du gardien sur une tentative d’Alevina (14e minute). Une dizaine de minutes plus tard, le gardien de Rodez a vu la tête de l’attaquant de la MLS sur corner frôler son montant (23e minute).

Le but d’anthologie de Fiston Mayélé

Les occasions se sont multipliées pour le Gabon, qui a enchaîné les opportunités. Jusque-là discret, Aubameyang, qui avait échappé à la défense congolaise, a manqué de reprendre un centre au deuxième poteau de Bouanga alors que les buts étaient vides (28e minute). Peu de temps après, sur un corner, Appindangoye a profité d’un second ballon dans la surface pour tenter une reprise de volée, mais il s’est heurté à la défense qui a renvoyé le ballon en catastrophe (32e minute). Alors qu’ils étaient acculés depuis un bon quart d’heure, les Léopards de la République démocratique du Congo ont porté un premier coup dur à leur adversaire en ouvrant le score contre le cours du jeu. Sur un corner tiré par Masuaku, Tshibola a marqué de la tête (0-1, 34e minute). La fin de la première période a été animée, avec de grosses occasions de part et d’autre. Le tir croisé de Yoane Wissa a frôlé le montant d’Amonome (40e minute), tandis qu’André Poko a buté sur Mpasi après avoir éliminé ses adversaires avec une belle touche de balle (42e minute). Boupendza, de son côté, a manqué sa tentative devant Mpasi en deux temps (45e+3 minute). La deuxième période a été une réplique de la première. Après plusieurs occasions manquées par les Panthères gabonaises, dont une séquence de jeu de ping-pong improbable qui a abouti à un but revendiqué par le Gabon (50e minute), Boupendza a de nouveau été maladroit sur une reprise du pied gauche dans la surface (78e minute). La République démocratique du Congo a finalement porté un coup fatal à son adversaire grâce à l’entrée en jeu de Fiston Mayele, qui a marqué d’un missile dans un angle fermé au premier poteau (0-2, 83e minute). Un but spectaculaire, qui relance la RDC dans la course à la CAN ivoirienne.

Pour approfondir :   CAN 2023-Côte d'ivoire : vers un retour d'Hervé Renard à la tête de la Sélection ivoirienne?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L'Afrique du Sud fait redescendre le Maroc sur terre

    L’Afrique du Sud fait redescendre le Maroc sur terre

    CAN 2023 : Victor Osimhen qualifie le Nigeria et s'envole en tête du classement des meilleurs buteurs

    CAN 2023 : Victor Osimhen qualifie le Nigeria et s’envole en tête du classement des meilleurs buteurs