in ,

Jean Bruno Tagne : « Je vois mal comment Samuel Eto’o pourrait nommer un autre sélectionneur »

Jean-Bruno Tagne ne croit pas à la nomination d’un second sélectionneur à la tête des Lions Indomptables du Cameroun.

Jean Bruno Tagne - Samuel Eto'o © Droits réservés
Jean Bruno Tagne - Samuel Eto'o © Droits réservés

Nommé par le ministère des Sports et de l’Éducation Physique, Marc Brys a succédé à Rigobert Song sur le banc des Lions Indomptables. Le technicien de 61 ans et ses adjoints ont signé mardi leur contrat avec le ministre Narcisse Mouelle Kombi au cours d’une cérémonie.

Samuel Eto’o Fils, président de la Fecafoot qui ne reconnaît pas la nomination du nouvel entraîneur, n’a pas assisté à la cérémonie de signature du contrat de Marc Brys. Le comité exécutif de la Fecafoot avait instruit son président de proposer à nomination, son entraîneur.

Une démarche à laquelle Jean-Bruno Tagne ne croit pas. « Je vois mal comment Samuel Eto’o pourrait nommer un autre sélectionneur à la tête de l’équipe nationale de football du Cameroun. Et cela pour des raisons objectives. D’abord, ce n’est pas lui qui paye, donc il va lui être difficile d’imposer quoi que ce soit », a déclaré le journaliste.

« Et, deuxième chose, je ne vois pas quel entraîneur sérieux pourrait accepter de se lancer dans une telle aventure. Il faudrait être sacrément désespéré comme entraîneur pour accepter d’être nommé à la tête de la sélection nationale du Cameroun alors que le monde entier a été témoin de la prise de fonction du Belge Marc Brys. Donc, en réalité, le match est plié, Samuel Eto’o a perdu », a conclu Jean-Bruno Tagne.

Pour approfondir :   Lions Indomptables : Marc Brys menace de partir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cabral Libii © Jeune Afrique

    Non qualification des Lionnes : Cabral Libii pointe du doigt la Fecahand et le Minsep

    Claudy Siar © Droits réservés

    Claudy Siar en colère suite au forfait des lionnes du handball