in ,

Fecafoot : les fortes protestations de Samuel Eto’o .

Lors de son discours d’ouverture ce mardi matin au centre d’excellence de la CAF à Mbankomo, Samuel Eto’o a exprimé sa colère envers ceux qui tentent de l’entraver dans la réalisation de son projet en tant que dirigeant de la fédération.

Eto'o et Roger Milla (c) Dr
Eto'o et Roger Milla (c) Dr

Samuel Eto’o Fils a donné le ton de ce que sera la suite de son mandat à la tête de la Fecafoot. En effet, l’ancien joueur n’est pas prêt à se laisser distraire par les critiques acerbes de toutes parts ou les appels à la démission. Avec le soutien de la majorité des membres de l’Assemblée Générale, l’attaquant peut facilement se débarrasser de ses “détracteurs” en les taquinant. Samuel Eto’o a exprimé sa colère ce mardi à Mbankomo. C’était lors du discours d’ouverture de l’Assemblée générale extraordinaire de la Fecafoot.

Le “Pichichi” s’est positionné comme le porte-drapeau d’une nouvelle ère du football camerounais. Il en a profité pour dénoncer tous ceux qui vont à l’encontre des idéaux portés par la Fédération :

Samuel Eto’o connaît bien les coups de gueule.

« Tout le monde ne voit pas l’avenir du football comme nous. Certains sont réfractaires au changement. Pour eux, la gestion du football n’est qu’un moyen de réaliser un projet à la fois personnel et individualiste. Leur démarche vise à satisfaire des besoins immédiats… Ils sont prêts à tout pour gagner de l’argent grâce au football sans honneur. Ils veulent prendre notre passion commune en otage et ramener le football dans les abysses.

Il y a peu de temps, certains acteurs avaient porté leur affaire devant des organismes internationaux pour dénoncer des comportements qu’ils jugeaient inappropriés. En effet, la lettre ouverte avait été largement diffusée. Suite à cela, la CAF a ouvert une enquête contre Samuel Eto’o Fils pour “comportements inappropriés ».

Pour approfondir :   La star du championnat camerounais Junior Che Malone en route pour la Tanzanie, les Camerounais outrés

Des initiatives qui ne font  pas peur à l’homme.

“Ces compatriotes n’ont pas la patience d’attendre la fin du mandat pour demander des comptes à l’actuel exécutif. Ils ont saisi le TAS afin d’obtenir, par voie judiciaire, l’élimination de celui qui les empêche de poursuivre leur funeste projet qui a réduit notre football à sa plus simple expression. Ils ne pourront jamais entraver notre détermination à poursuivre notre projet.”  A-t-il ajouté .

Il faut donc dire que malgré ces nombreuses sorties, l’assemblée générale semble encore plus le soutenire !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    AG de la Fecafoot (c) Dr

    Fecafoot : l’assemblée générale soutient encore plus Samuel Eto’o !

    Francis Ngannou (c) droits réservés

    Francis Ngannou déjà en Arabie saoudite pour son combat !