in ,

Crise au Mali : les joueurs menacent de boycotter la CAN 2025

Les tensions montent au sein du football malien. Ce week-end, les joueurs de l’équipe nationale ont lancé un avertissement sans précédent aux dirigeants de la Fédération malienne de football (Femafoot) et au ministère des Sports, menaçant de boycotter les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2025, prévues en septembre prochain, rapporte Lattaquant.com.

Les Aigles du Mali © Droits réservés
Les Aigles du Mali © Droits réservés

En effet, dans une note officielle, les joueurs Maliens expliquent leur décision, affirmant l’avoir prise à contrecœur pour aider les Aigles à sortir de la crise de résultats actuelle :

« Nous reconnaissons les efforts de l’État pour améliorer nos infrastructures, mais les résultats stagnent à cause de la mauvaise gestion de nos dirigeants. Nous appelons les cadres de la fédération à prendre rapidement leurs responsabilités. Nous, les joueurs, sommes déterminés à représenter fièrement notre pays, mais nous avons besoin du soutien et de la vision éclairée de dirigeants résolus à hisser haut le Mali sur la scène internationale.

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous prenons nos responsabilités. Si la situation reste inchangée, nous nous réservons le droit de ne pas honorer la sélection et de ne pas participer aux prochains matchs de qualification. Par amour pour le Mali et pour notre pays, nous prenons cette décision délicate, mais nécessaire pour les prochaines générations. Cela doit cesser, » indique le communiqué.

Une crise grandissante

Crise au Mali : les joueurs menacent de boycotter la CAN 2025

Cette mise en garde survient dans un contexte de conflit ouvert avec la Femafoot et son ministère de tutelle. Récemment, la Fédération avait demandé aux joueurs de maintenir le silence après qu’ils eurent exprimé leur soutien au capitaine Hamari Traoré, qui avait publiquement exhorté les dirigeants à « prendre leurs responsabilités » suite à un match nul contre Madagascar (0-0) le 11 juin dernier, pointant une préparation défaillante.

Pour approfondir :   Lions Indomptables : André Onana décroche un nouveau prix

Les conditions de voyage chaotiques pour ce match ont exacerbé les tensions : le vol de l’équipe avait été reporté à plusieurs reprises, obligeant la délégation malienne à arriver en Afrique du Sud à bord d’un vol de tierce compagnie moins de 10 heures avant le coup d’envoi.

Crise au Mali : les joueurs menacent de boycotter la CAN 2025

Le limogeage controversé du sélectionneur Eric Chelle, malgré un bilan largement positif de 13 victoires en 21 matchs, avec seulement 5 nuls et 3 défaites, constitue une autre source de mécontentement parmi les joueurs. Chelle avait conduit l’équipe à une place de quart de finaliste lors de la CAN 2024, rendant sa révocation injustifiée aux yeux de nombreux joueurs.

À présent, la balle est dans le camp des dirigeants. Face à cette situation explosive, les prochaines décisions de l’instance du football malien  et du ministère des Sports seront déterminantes pour l’avenir des Aigles et la participation du Mali à la CAN 2025. Les joueurs ont montré leur détermination, et il est urgent d’éviter un boycott qui pourrait marquer un tournant décisif dans l’histoire du football malien.

Pour approfondir :   Mercato : voici les ambitions de Kaiba Djawal avec son nouveau club

De plus, on peut remarquer que les tensions entre les fédérations et les ministères des sports ne sont pas nouvelles. Cependant, certains Camerounais qui suivent l’attaquant.com auraient souhaité que les Lions Indomptables prennent position dans l’affaire Fecafoot-Minsep, à l’instar de ce qui se passe au Mali.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

One Comment

  1. A) Qu’est ce qui se passe entre la Fédération malienne de football (Femafoot) et son ministère des Sports, au point que les joueurs menaçent de boycotter les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2025, prévues en septembre prochain ?????
    a) « Nous reconnaissons les efforts de l’État pour améliorer nos infrastructures, mais les résultats stagnent à cause de la mauvaise gestion de nos dirigeants ” !!!!!
    b) ” Récemment, la Fédération avait demandé aux joueurs de maintenir le silence après qu’ils eurent exprimé leur soutien au capitaine Hamari Traoré, qui avait publiquement exhorté les dirigeants à « prendre leurs responsabilités » suite à un match nul contre Madagascar (0-0) le 11 juin dernier, pointant une préparation défaillante ” !!!!!!
    c) ” Les conditions de voyage chaotiques pour ce match ont exacerbé les tensions : le vol de l’équipe avait été reporté à plusieurs reprises, obligeant la délégation malienne à arriver en Afrique du Sud à bord d’un vol de tierce compagnie moins de 10 heures avant le coup d’envoi ” !!!!
    d) ” Le limogeage controversé du sélectionneur Eric Chelle, malgré un bilan largement positif de 13 victoires en 21 matchs, avec seulement 5 nuls et 3 défaites, constitue une autre source de mécontentement parmi les joueurs. Chelle avait conduit l’équipe à une place de quart de finaliste lors de la CAN 2024, rendant sa révocation injustifiée aux yeux de nombreux joueurs ” !!!!!
    e) ” Nous appelons les cadres de la fédération à prendre rapidement leurs responsabilités. Nous, les joueurs, sommes déterminés à représenter fièrement notre pays, mais nous avons besoin du soutien et de la vision éclairée de dirigeants résolus à hisser haut le Mali sur la scène internationale ” !!!!!!

    B) ” certains Camerounais qui suivent l’attaquant.com auraient souhaité que les Lions Indomptables prennent position dans l’affaire Fecafoot-Minsep, à l’instar de ce qui se passe au Mali ” :
    a) Nous avons améliorés et construis des infrastructures qu’il faut d’avantage entretenir !!!!!
    b) Malgré tout nos préparations sont de plus en plus moins chaotiques , ainsi que le voyage des joueurs !!!!
    c) Le limogeage de Rigobert Song fût légitime suite à ses tergiversations de sélectionnés biaisés, de jeu sans contenu ou décousu !!!!!!
    d) Malgré tout, notamment rapport conflictuel MINSPORT – FECAFOOT nous sommes déjà en action dans le concept visionnaire éclairé ” REDONNER AU FOOTBALL CAMEROUNAIS toute sa splendeur d’antan ” !!!!

    CONCLUSION : les joueurs camerounais ne doivent pas prendre position MINSPORT ou FECAFOOT suite à leur désaccord totalement différent de celui du Mali qui est encore très loin de nous !!!!!!

Alain Denis Ikoul - Samuel Eto'o © Droits réservés

Alain Denis Ikoul : « Ceux qui me découvrent avec l’arrivée de Samuel Eto’o à la fédération »

Letsile Tebogo Championnat d'Afrique d'Athlétisme (C) Droits réservés

Championnat d’Afrique d’athlétisme 2024 : Un athlète du Botswana menace d’abandonner la compétition