in ,

Ces pépites africaines à suivre de très près lors de la CAN U23

La Coupe d’Afrique des espoirs démarre dans quelques heures au Maroc. Avant le début de la compétition, votre journal L’attaquant.com vous propose les futurs stars à suivre.

Ces pépites africaines à suivre de très près lors de la CAN U23
Soulemana capture Sky Sport (c) Droits réservés

La sélection marocaine U23 a de bons espoirs de remporter la Coupe d’Afrique des nations U23 pour la première fois de son histoire, d’autant plus qu’elle compte dans ses rangs deux demi-finalistes de la Coupe du monde 2022, Bilal El Khannouss et Abde Ezzalzouli. Ces deux joueurs, respectivement milieu de terrain et attaquant, sont considérés comme de grands espoirs non seulement pour le football marocain, mais aussi pour le continent africain et même à l’échelle mondiale. El Khannouss a notamment brillé avec le club belge Genk, tandis qu’Abde s’est affirmé en Liga lors de son prêt à Osasuna, après avoir été formé au FC Barcelone.

Ces deux joueurs ont la capacité de faire la différence lors de matchs importants, comme les éliminatoires pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Cependant, ils ne sont pas les seuls atouts de l’équipe marocaine. Amir Richardson, milieu de terrain, tentera de poursuivre sur sa lancée après une excellente saison en Ligue 2 où il a contribué à 7 buts en 34 matchs, aidant ainsi Le Havre à accéder à la Ligue 1.

Pour approfondir :   CHAN 2022 : La CAF donne son verdict concernant les tensions entre l’Algérie et le Maroc

L’Égypte, tenante du titre de la Coupe d’Afrique des nations U23, peut compter sur des joueurs tels qu’Ahmed Kouka et Mohamed Ashraf, qui ont participé à la victoire d’Al Ahly en Ligue des champions de la CAF.

Des joueurs confirmés seront de la partie

Le Ghana peut s’appuyer sur Kamaldeen Sulemana, qui sera l’une des stars de la compétition. Après son passage à Rennes, il a découvert la Premier League en fin de saison avec Southampton et a inscrit ses premiers buts. Il compte déjà 15 sélections avec l’équipe nationale A du Ghana. En plus de Sulemana, le secteur offensif des Black Meteors du Ghana est renforcé par Emmanuel Yeboah et Ernest Nuamah, deux joueurs ayant eu un temps de jeu conséquent dans des clubs européens. Yeboah évolue en Roumanie avec Cluj, tandis que Nuamah porte les couleurs de Nordsjaelland, vice-champion du Danemark.

Le Mali peut également compter sur Boubacar Traoré, un milieu de terrain défensif habitué à la Premier League, ayant disputé dix matchs avec Wolverhampton cette saison.

Pour approfondir :   CAN 2023 : La CAF ouvre une enquête sur l'incident Maroc-RD Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Youssoupha Moukoko regrette déjà d'avoir choisi l'Allemagne ?

    Youssoupha Moukoko regrette déjà d’avoir choisi l’Allemagne ?

    Benjamin Moukandjo : l'histoire cachée derrière sa reconversion comme consultant à BeIN Sports

    Benjamin Moukandjo : l’histoire cachée derrière sa reconversion comme consultant à BeIN Sports