in ,

Ambroise Oyongo Bitolo : « je suis toujours disponible. Si le Cameroun a besoin de moi je vais répondre présent »

Le défenseur camerounais Ambroise Oyongo Bitolo, invité récemment sur l’émission “Le Onze Entrant” sur CFOOT, a partagé son parcours marqué par des défis personnels et professionnels. Tout en évoquant son retour potentiel en sélection, le joueur de 32 ans a également mis en lumière les difficultés auxquelles il a été confronté ces derniers temps.

Oyongo Bitolo (c) Dr
Oyongo Bitolo (c) Dr

Ambroise Oyongo a ouvert son cœur sur une année tumultueuse, principalement marquée par des batailles juridiques avec son ancien club, l’AJ Auxerre.

« Mon actualité a été marquée par beaucoup de difficultés que ce soit sur le plan psychologique, même si mentalement je suis fort. Pendant un an j’ai été en procès avec un club (ndr AJ Auxerre), qui m’a contraint de rester un an sans jouer… J’ai gagné le procès, mais ils ont toujours fait appel. Vu que c’était un procès confidentiel, je ne pouvais pas en parler, et je pouvais pas signer ailleurs, je pouvais pas faire de déclaration. Il fallait être fort car j’ai passé près de six mois à gagner le procès, ils faisaient toujours appel […] Aujourd’hui grâce à Dieu j’ai gagné et je suis libre de pouvoir partir sur un autre projet, avec une nouvelle équipe. » a-t-il déclaré.

La Porte Ouverte à la Sélection Nationale

Malgré les défis personnels et professionnels, Ambroise Oyongo Bitolo n’a pas fermé la porte à un retour en sélection nationale du Cameroun. Il l’a clairement fait savoir :

Pour approfondir :   CAN 2023 : les Super Eagles confirment un match de préparation contre la Guinée

« On est toujours disponible (pour la sélection) peu importe la situation. Si demain le Cameroun a besoin de moi je vais répondre présent »

Oyongo Bitolo a fini l’entretien en nostalgie en parlant de son plus beau souvenir avec la tanière.

«  Mon plus beau souvenir entant que footballeur, c’est la 3e place gagnée à la CAN en 2022 au pays. C’est le moment qui m’a le plus marqué dans ma carrière. Je sortais d’une blessure, je suis venu en sélection, j’ai accepté de rester sur le banc de touche, j’ai encouragé les partenaires, j’ai gardé ma personne, j’ai motivé les gars, et à la fin j’ai été récompensé par ce qui s’est passé lors du dernier match. Tu passes la compétition sur le banc, puis lors du dernier match, tu débutes comme capitaine, et aux tirs au but tu prends la responsabilité de tirer le dernier pour offrir cette médaille au pays, pour moi c’est le plus beau souvenir. »

Vers un Chapitre Nouveau et Prometteur ?

La situation difficile d’Oyongo révèle non seulement sa résilience personnelle mais aussi son désir de relever de nouveaux défis. Les mois à venir seront cruciaux pour voir où le  défenseur expérimenté lion indomptable choisira de poursuivre sa carrière et comment il envisage son rôle potentiel au sein de l’équipe nationale camerounaise. 

Pour approfondir :   Cameroun play-offs 2022 : Eding Sport qualifié, Coton sport en finale au détriment de Astres de Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Kalidou Koulibaly (c) Dr

    Top 10 des meilleurs défenseurs Africains de Football

    Serhou Guirassy (c) Droits réservés

    Serhou Guirassy dans le collimateur de Manchester United cet hiver