in

Voici pourquoi le TAS a débouté le Cameroun pour la CAN U23

Malgré le recours du Cameroun auprès du TAS, c’est bien le Gabon qui va disputer la CAN espoir qui débute dans trois jours au Maroc.

Voici pourquoi le TAS a débouté le Cameroun pour la CAN U23

A quelques jours du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans (CAN U23), la composition finale des huit participants est enfin connue. Cependant, le Cameroun, éliminé sur le terrain par le Gabon lors du dernier tour de qualification, ne fera pas partie de la compétition.

Le Cameroun avait déposé une réserve concernant l’éligibilité de l’ailier gabonais Floriss Djave, enregistré avec une mauvaise date de naissance. Dans un premier temps, le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) avait donné raison aux Lionceaux Indomptables et disqualifié le Gabon. Cependant, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) avait fait appel, et le jury d’appel de la CAF avait finalement réintégré le Gabon en arguant du fait qu’ils n’avaient pas bénéficié de leur erreur, puisque Floriss Djave était bien éligible.

Le TAS se prononce en faveur du Gabon

La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a ensuite porté l’affaire devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Malheureusement pour le Cameroun, le TAS a rejeté la requête de la Fecafoot en se basant sur l’article R37 du Code de l’arbitrage en matière de sport. Ainsi, le Gabon sera bel et bien présent dans le groupe B de la CAN U23 et débutera la compétition en affrontant le Mali dimanche, suivi du Niger (28 juin) et de l’Égypte (1er juillet). De leur côté, les Camerounais devront mettre fin à leurs espoirs de participation et pourront prendre des vacances anticipées.

Pour approfondir :   Élite One : Canon Sportif décidé à écraser Gazelle Fc

Le TAS maintient donc que Floriss Djave n’a pas fait l’objet d’une fraude autour de son âge. Les autorités gabonaises qui affirmaient qu’il s’agit seulement d’une erreur dans la déclaration de son âge a donc finalement obtenu gain de cause.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le Burundi place le Cameroun dans une situation compliquée en vue de la qualification à la CAN

    Le Burundi place le Cameroun dans une situation compliquée en vue de la qualification à la CAN

    Hugo Broos : « le Cameroun est devenu très faible »

    Hugo Broos : « le Cameroun est devenu très faible »