in

Toujours dans l’attente des 45 millions promis par Eto’o, les clubs camerounais menacent d’entrer en grève

Vendredi prochain, l’Association des clubs d’élites du Cameroun (ACEC). Cette assise pourrait déboucher sur l’arrêt des championnats professionnels, a appris L’attaquant.com.

Toujours dans l’attente des 45 millions promis par Eto’o, les clubs camerounais menacent d’entrer en grève

Dans une note qui est parvenue à notre rédaction, Pascal Abunde, le président de l’ACEC, a convoqué les patrons des clubs des Élite One et Two pour une réunion qui se tiendra à Yaoundé vendredi prochain à 10 heures. Il est mentionné dans l’ordre du jour : la situation financière des clubs. En effet, les clubs professionnels n’ont toujours pas reçu la totalité de l’appui de la fédération Camerounaise de football. En Élite One, sur les 48 millions de FCFA promis, seulement 12 millions de FCFA ont été reversés aux clubs, en début de saison. Alors qu’on s’achemine vers la fin de la saison en MTN Élite One et Two, la Fecafoot n’a toujours pas reversé les 36 millions de FCFA qui devraient revenir aux clubs de première division. Même en Élite Two , l’argent se fait attendre. Cette situation a causé des débrayages dans quelques clubs notamment UMS de Loum et Bamboutos FC de Mbouda.

Pour approfondir :   Élite Two 2023 : Joseph Ndoko dépose ses valises à Isohsa

Cette réunion peut aboutir à une décision « malheureuse »

Face aux difficultés que connaissent les clubs, suite à la trop longue attente de la répartition des sommes d’argent issues du sponsoring de MTN Cameroun, les présidents de club ont décidé de se réunir vendredi prochain. « La réunion de vendredi prochain est une réunion sérieuse qui peut aboutir sur une décision malheureuse », a prévenu Norbert Nya, le Secrétaire général de l’ACEC sur les antennes de RSI, une radio émettant à Douala. »

« On a travaillé avec la fédé mais toujours rien, les enfants souffrent, la situation devient préoccupante », ajoute le dirigeant de Fauve Azur de Yaoundé.

« Malgré les difficultés, les clubs ont continué à disputer les rencontres des championnats, alors que par le passé, ils auraient vite fait de grever. On nous a dit que tout est prêt pour les paiements, on attendait le président de la Fecafoot ( Samuel Eto’o). Il est là. Si rien n’est fait d’ici vendredi nous, on va siéger et vous allez voir la suite », menace-t-il. Il est donc clair que d’ici vendredi, si la Fecafoot ne reverse pas aux clubs leur dû, la 15e journée en Élite One et la 17e journée en Élite Two risqueraient de ne pas se jouer.

Pour approfondir :   CAN 2023 : Les Lions indomptables joueront la Compétition avec les anciens maillots et quelques étoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Felix Oukiné broie du noir en 3e division belge

    Felix Oukiné broie du noir en 3e division belge

    Tournée de Rigobert Song en Europe : Un retour de Michael Ngadeu en sélection se précise

    Tournée de Rigobert Song en Europe : Un retour de Michael Ngadeu en sélection se précise