in ,

Rigobert Song : « je me suis dévoué comme un soldat de la Nation »

Rigobert Song a exprimé ses sentiments pour la première fois depuis l’annonce de son départ de la tête de l’équipe nationale du Cameroun. Il a déclaré qu’il était honoré d’avoir occupé ce poste, même s’il reconnaît que les résultats n’ont pas été à la hauteur de ses attentes.

Rigobert Song © Droits réservés
Rigobert Song © Droits réservés

Le Cameroun se prépare à une transition avec bientôt un nouveau sélectionneur national, car les autorités ont décidé de ne pas renouveler le contrat de Rigobert Song et de son équipe. Dans un message sur ses réseaux sociaux, le technicien camerounais a souligné son amour pour la patrie et sa détermination pendant son mandat.

« À chaque instant de cette mission exaltante et délicate, je me suis dévoué comme un soldat de la nation, comme toujours quand il s’agit de défendre les couleurs du Cameroun pour atteindre les objectifs fixés, notamment la qualification pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar et la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en Côte d’Ivoire », a écrit Rigobert Song.

Bien que l’équipe de Rigobert Song ait réussi à qualifier le Cameroun pour ces deux compétitions, les résultats lors des phases finales n’ont pas été à la hauteur des attentes.

« Nos performances durant ces compétitions n’ont pas été à la hauteur de la notoriété et du prestige du football camerounais », a reconnu l’ancien défenseur des Lions Indomptables.

Pour approfondir :   CAN 2023 / Nigeria : José Peseiro va-t-il continuer avec les Super Eagles après leur défaite ?

Le bilan de  Song à la tête du Cameroun a été jugé insuffisant : en 23 matches, il a subi 9 défaites, obtenu seulement 6 victoires et 8 matches nuls. Les signes de faiblesse sont devenus évidents, notamment lors de la Coupe du Monde 2022, où l’équipe a été éliminée dès la phase de groupes malgré une victoire contre le Brésil.

Lors de la CAN 2023, le Cameroun a été éliminé en huitièmes de finale par le Nigéria, futur finaliste. Au-delà des résultats, les performances de l’équipe ont été jugées alarmantes par les spécialistes, notamment lors des éliminatoires où les Lions Indomptables ont dû attendre la dernière journée pour valider leur qualification pour la compétition en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Samuel Eto'o © Droits réservés

    Cameroun : Le TCS lance une enquête sur Samuel Eto’o et sa gestion de la FECAFOOT

    José Peseiro © Droits réservés

    Nigeria : José Peseiro quitte son poste de sélectionneur des Super Eagles