in ,

Joseph Antoine bell tacle la FIF : « C’était voué à l’échec dès le départ »

La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) avait espéré que Hervé Renard dirigerait les Éléphants lors de leur match des huitièmes de finale contre le Sénégal ce lundi. Joseph Antoine Bell s’est exprimé sur le sujet au micro de RFI.

Joseph Antoine Bell & Hervé Renard © Droits réservés
Joseph Antoine Bell & Hervé Renard © Droits réservés

Malgré une défaite cuisante contre la Guinée Équatoriale (0-4) et une quasi-élimination, les Éléphants ont continué leur parcours dans la Coupe d’Afrique des Nations.

Ces événements ont conduit au départ de l’entraîneur Jean-Louis Gasset et à l’approche d’un autre technicien français, Hervé Renard.

Actuellement à la tête de l’équipe nationale féminine de France, Renard, qui a mené la Côte d’Ivoire à la victoire en 2015, a été sollicité pour prendre temporairement la tête de l’équipe ivoirienne. Cependant, la Fédération Française de Football a refusé de le libérer. Joseph-Antoine Bell, ancien gardien de but de l’équipe nationale du Cameroun, a critiqué cette situation.

Selon lui, le retour de Hervé Renard était voué à l’échec dès le départ.

«Franchement, cela ne pouvait pas être une bonne décision. D’abord, il était évident que ça ne fonctionnerait pas. Ensuite, cela donne l’impression de paniquer, et enfin, cela dévalorise la solution interne, »a-t-il exprimé sa déception à RFI.

Pour approfondir :   Voici la durée du contrat de Marc Brys et de son staff à la tête des lions indomptables

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Egypte Champion CAN-Handball 2024 © Droits réservés

    CAN Handball 2024 : Voici le calendrier et les résultats complets

    Neymar Jr en Surpoids © Droits reservés

    Neymar en Surpoids ? Ces clichés qui font le buzz