in , ,

CAN Handball 2024 : Voici le calendrier et les résultats complets

l’Égypte a récemment accueilli la 26e édition de la CAN de handball masculin, qui a eu lieu du 17 au 27 janvier. Quatorze nations se sont affrontées lors de cet événement, nous dit L’Attaquant.com.

Egypte Champion CAN-Handball 2024 © Droits réservés
Egypte Champion CAN-Handball 2024 © Droits réservés

En effet, l’équipe égyptienne, déjà victorieuse des deux précédentes éditions, a remporté un troisième sacre consécutif en battant l’Algérie en finale sur un score de 29 à 21. La Tunisie a décroché la troisième place en battant le Cap-Vert 35 à 28. Avec respectivement 9, 7 et 10 titres, l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie ont confirmé leur suprématie sur le handball masculin en Afrique en terminant sur le podium.

•Dans les matchs précédents, le Cameroun a battu l’Égypte 35 à 16, le Cap-Vert a vaincu la RD Congo 29 à 22, l’Algérie a dominé le Maroc 30 à 23, et la Tunisie a remporté une victoire serrée face à l’Angola sur le score de 33 à 30.

En quart de finale, le Cap-Vert a vaincu le Maroc 31 à 22, l’Algérie a battu la RD Congo 36 à 23, l’Egypte a dominé l’Angola 37 à 25, et la Tunisie a remporté son match contre la Guinée sur le score de 37 à 24.

Pour approfondir :   Play-Offs Down : Les Astres de Douala L'emportent sur Apejes de Mfou

En demi-finale, le Cap-Vert s’est incliné face à l’Algérie 26 à 32, tandis que l’Égypte a battu la Tunisie 30 à 25.

Dans le match pour la troisième place, le Cap-Vert a perdu contre la Tunisie sur le score de 28 à 35.

Enfin, lors de la finale, l’Algérie a été vaincue par l’Égypte sur un score de 21 à 29.

Il est à savoir que contrairement les lions indomptables du Handball ont fait une prestation encourageante, bien loin de celle de leurs homologues en CAN de football.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Joseph Antoine Bell (c) Droits réservés

    Joseph Antoine Bell : « Rigobert Song n’aurait pas dû laissé croire aux Camerounais qu’il pouvait gagner »

    Joseph Antoine Bell & Hervé Renard © Droits réservés

    Joseph Antoine bell tacle la FIF : « C’était voué à l’échec dès le départ »