in , ,

Joseph Antoine Bell honoré par l’OM

Selon les informations relayées par Équinoxe Radio, l’Olympique de Marseille invite l’ancien gardien de but international camerounais, Joseph Antoine Bell pour un moment particulier.

Joseph Antoine Bell (c) Droits réservés
Joseph Antoine Bell (c) Droits réservés

Attendu à Marseille ce mercredi 23 avril 2024, Joseph Antoine Bell, qui a joué pour l’OM entre 1985 et 1988, avec un total de 144 matchs à son actif, est une figure emblématique du club. Outre ses performances sportives, il est reconnu pour son engagement contre le racisme et son rôle de pionnier en tant que l’un des premiers joueurs africains à évoluer en Europe, ouvrant ainsi la voie à d’autres footballeurs.

L’Olympique de Marseille, seul club français à avoir remporté une Ligue des Champions, a choisi de dédier son match de la 29e journée de Ligue 1 contre OGC Nice à son programme OM AFRICA. Cette rencontre est programmée pour le jeudi 24 avril au stade Orange Vélodrome en nocturne. À cette occasion, le club prévoit d’honorer Joseph Antoine Bell, saluant ainsi sa contribution exceptionnelle. Durant son séjour à Marseille, le responsable de l’ONIES Cameroun  sera accueilli ce soir-là dans un hôtel de luxe pour un cocktail dînatoire en son honneur.

Pour approfondir :   Mercato : Sadio Mané bientôt de retour en Europe

De plus, l’ancien gardien de but aura l’opportunité de visiter le Centre Robert Louis-Dreyfus le lendemain, où il rencontrera les jeunes du centre de formation. Avant d’assister au match depuis la tribune présidentielle, il est également prévu qu’il rencontre Pablo Longoria, le président de l’OM. Votre media LAttaquant.com revient sur cette actualité dans ses prochaines articles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Malcom Bokélé - Bordeaux © Droits réservés

    Ligue 2 : Malcom Bokélé et Bordeaux vont se frotter à Dunkerque de Mughe

    Martin Camus Mimb - Christophe Dugarry © Droits réservés

    Martin Camus Mimb raisonne Christophe Dugarry