in ,

Tragédie lors de l’Ascension du Mont Cameroun : Décès de l’athlète kényan Charles Kipsang

Charles Kipsang Kipkorir s’est effondré quelques minutes après avoir franchi la ligne d’arrivée au stade Molyko (16ème place dans la catégorie Senior Hommes). Les efforts de l’équipe médicale pour le réanimer se sont révélés vains.

Charles Kipsang © Droits réservés
Charles Kipsang © Droits réservés

En effet, selon nos confrères du journal Le Messager en kiosque ce lundi, les autorités avaient déjà remis les prix et les cadeaux aux gagnants lorsqu’il a été confirmé mort ce soir à l’hôpital régional de Buea. Le gouverneur du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai, a déclaré que les médecins ne savent pas encore ce qui l’a tué, alors qu’il aurait succombé à une crise cardiaque’.

« Lorsque le ministre et moi-même avons quitté le stade, environ 30 minutes plus tard, nous avons été informés que alors qu’il allait récupérer son propre prix, il était tombé [et] s’était effondré. Ils l’ont transporté à l’hôpital régional, il était déjà décédé », a déclaré Okalia Bilai après s’être rendue à l’hôpital régional de Buea samedi soir.

Le journaliste Herve Villard Njiele, en service à la Nouvelle Expression dans une récente sortie, revient sur les circonstances de la mort de Charles Kipsang.

« Il retrouve un cercle très fermé des sportifs morts sur la piste où sur le stade comme Marc Vivien Foé. Que son âme repose en paix !
‘Il est arrivé en premier au sommet du mont Cameroun hier à Buea. Il menait le peloton au retour. Il a senti la fatigue mais a tenu jusqu’à la fin. Il est arrivé en marchant au stade de Molyko. Il ne savait pas en allant prendre sa prime lors de la cérémonie de récompense des athlètes de la 29ème édition de l’ascension du Mont Cameroun que sa vie sur terre s’achevait sur cette dernière action. Il s’est écroulé et a rendu l’âme à l’hôpital régional de Buea », informe-t-il.

Pour approfondir :   Faris Moumbagna fait une requête à l'artiste Valsero au sujet de son image

« Charles Kipsang Kipkorir athlète de nationalité kenyane quitte la vie sans remporter l’ascension du Mont Cameroun. Même si la nouvelle est triste pour la Fédération camerounaise d’athlétisme sœur de la fédération kenyane d’athlétisme, il faut reconnaître, qu’il est mort en faisant ce qu’il, aimait le plus : Courir. Salue l’artiste.  Que son âme repose en paix ! », conclut Herve Villard Njiele.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Des supporters Nigérians © Droits réservés

    CAN 2023 : des supporters Nigérians encore bloqués en Côte d’ivoire pour cette étonnante raison

    Charles Kipsang © Droits réservés

    La Fédération Camerounaise d’Athlétisme s’exprime sur le décès de l’athlète Charles Kipsang