in ,

Suspension de la KSA : la Fecafoot dément les « fausses accusations » !

C’est un autre rebondissement dans le dossier « KSA ». La Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) est sortie de sa réserve dans la soirée du vendredi 14 Juin 2024 pour apporter sa part de vérité.

Samuel Eto'o - Gilbert Kadji © Droits réservés
Samuel Eto'o - Gilbert Kadji © Droits réservés

En effet, le président de la Kadji Sport Académie, Gilbert Kadji, a été suspendu de toutes activités liées au football pour les 5 prochaines années. Cette décision fait suite au forfait général de son club constaté par la commission régionale d’homologation.

Lors de la conférence de presse tenue jeudi à Douala, le président n’a pas caché ses incompréhensions. Pour lui, il y a une volonté de nuire à la KSA. Il dénonçait d’ailleurs des tracasseries venant de la Fécafoot. De graves accusations qui ont alerté la sphère sportive au regard de l’importance de la KSA dans l’histoire du football camerounais. Sur les 54 licences demandées, Gilbert Kadji en a reçu 11. Face à ces faits graves, la Fécafoot est sortie de sa bulle.

Le secrétaire général, Blaise Djounang, a apporté quelques éléments de clarification. Selon lui, Gilbert Kadji a avancé un certain nombre d’allégations non fondées au sujet de la situation des licences de son club.

« Au terme des vérifications d’usage et après traitement, il s’est avéré que seuls 11 dossiers sont conformes au texte. Aussi, les services compétents de la Fécafoot ont procédé en date du 19 avril, à la délivrance de 11 licences. Ce même jour, le club KSA de Douala a été notifié à travers son compte FIFA-Connect du rejet des 43 autres dossiers », peut-on lire dans le communiqué.

Pour approfondir :   Officiel : avec Marc Brys, voici le staff technique définitif des Lions Indomptables du Cameroun !

Les motifs de ces rejets massifs sont divers :

– Carte nationale d’identité du joueur non légalisée
– Carte nationale d’identité du parent non légalisée (pour les mineurs)
– Absence de carte nationale d’identité de joueur
– Carte nationale d’identité de parent illisible
– Formulaire d’enregistrement non conforme
– Absence de reçu de paiement des frais de licences
– Absence de certificat national de transfert (pour les joueurs en provenance des autres clubs)
– Certificat médical illisible

Face à ces manquements, apprend-on, la KSA n’a pas apporté de clarifications pour l’établissement des autres licences. Une mise au point qui vient remettre en question les propos de Gilbert Kadji. Le président va-t-il réagir au communiqué de Blaise Djounang ?

Rappelons que Gilbert Kadji a dit être prêt à saisir le TAS si ses droits ne sont pas rétablis.

Suspension de la KSA : la Fecafoot dément les « fausses accusations » ! Suspension de la KSA : la Fecafoot dément les « fausses accusations » !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Élite One 2023 © Droits réservés

    Championnat Élite One/Élite two : la Fecafoot fixe les conditions de participation à la saison 2024/25

    Euro 2024 : Allemagne vs Ecosse © Droits réservés

    Allemagne vs Ecosse : Quels sont les Tops et Flops de la rencontre ?