in

Que devient Ricardo Kaká, la ballon d’or 2007?

La trajectoire professionnelle de Kaká a impressionné le monde du football, bien qu’elle soit également teintée de regrets, car ses réussites sont accompagnées de moments de déception. Depuis sa retraite en 2017, l’ancienne star de l’équipe nationale brésilienne se fait rare, suscitant des interrogations sur sa vie actuelle.

Ricardo Kaká (c) Droits réservés
Ricardo Kaká (c) Droits réservés

Ricardo Kaká, un joueur capable de marquer des buts, de réaliser des passes et d’être extrêmement habile avec le ballon, est indéniablement l’un des meilleurs de sa génération. Sa virtuosité sur le terrain le place parmi ceux qui peuvent transformer le football en une forme de poésie.

Un palmarès imposant

Ricardo Izecson dos Santos Leite, connu sous le nom de Ricardo Kaká, suscite à la fois l’admiration et la déception. Ayant connu des périodes allant de la reconnaissance en tant que meilleur footballeur mondial à celle d’un remplaçant de luxe au Real Madrid, il a expérimenté toutes les facettes du sport. Cependant, son talent n’a jamais été remis en question. Un parcours peu conventionnel pour un joueur brésilien, se distinguant ainsi de la plupart de ses compatriotes souvent issus des quartiers défavorisés. Contrairement à beaucoup, ce dernier vient d’une famille aisée de la banlieue de Sao Paulo.

Il a commencé sa carrière professionnelle dans cette région. Ayant rejoint le centre de formation à l’âge de huit ans où il a signé son premier contrat professionnel avec le club et a été formé à l’âge de 18 ans. Très vite, celui ci a été remarqué comme l’une des étoiles montantes du pays, et l’AC Milan s’est empressé de le recruter.

Pour approfondir :   Éliminatoires mondial 2026 : Djamel Belmadi s'enflamme contre la presse Algérienne

Une fin de carrière mitigée

En Italie, plus précisément à Milan, son talent a explosé. Son passage au Milan AC a été le point culminant de sa carrière ascendante. Izecson Dos Santos était un buteur élégant et intelligent, réussissant à faire face à la concurrence féroce et à progresser chaque année aux côtés des Rossoneri. En 2007, alors au sommet de son succès, il a remporté le Ballon d’Or, la plus haute distinction individuelle dans le football. Puis, la descente aux enfers a commencé.

Son passage au Real Madrid a été marqué par un transfert record de 67 millions d’euros en 2019. Cependant, le milieu offensif n’a pas réussi à obtenir les résultats escomptés. Au cours de ses quatre saisons avec le club madrilène, il a vu son temps de jeu diminuer chaque année, en partie à cause de problèmes physiques, tandis que Cristiano Ronaldo brillait sur le terrain. Sa période difficile s’est terminée lorsque le Real Madrid l’a libéré en 2013. Son retour à Milan n’a pas été couronné de succès. Après quelques apparitions en Major League Soccer (MLS), il a finalement pris sa retraite en 2017 en tant que membre de l’Orlando City.

Pour approfondir :   Jude Bellingham, élu Golden Boy 2023

Avec l’équipe nationale du Brésil, l’ancienne gloire a participé à trois Coupes du Monde et a remporté l’édition de 2002, ainsi que deux Coupes des Confédérations. Ses statistiques avec l’équipe nationale brésilienne affichent 92 sélections et 29 buts marqués.

La reconversion de Kaká

Kaká (c) Droits réservés
Kaká (c) Droits réservés

Depuis la fin de sa carrière professionnelle, Kaká s’est montré très discret. En tant qu’ambassadeur de la FIFA, il faisait partie des légendes, dont Samuel Eto’o et Yaya Touré, chargées de promouvoir la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Cette dernière a eu un succès sans précédent, considérée par beaucoup comme la meilleure édition de l’histoire de la compétition. Selon certaines sources, l’ancien numéro 22 des Rossoneri, avec Cafu, devrait figurer dans le staff de l’équipe nationale du Brésil durant le mandat de Carlo Ancelotti.

Tout au long de sa carrière,Ricardo  Kaká a été reconnu pour son comportement irréprochable. Toutefois, il a toujours pris soin de garder sa vie privée à l’abri des regards.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le Sénégal-vainqueur CAN 2022 (c) Droits reservés

    CAN 2023 : Voici ce que gagnera le vainqueur

    Cérémonie d'Adieu des lions indomptables (c) Droits reservés

    CAN 2023 : Retour sur la cérémonie D’au Revoir des Lions indomptables