in ,

Oscar Pistorius obtient la liberté conditionnelle

Oscar Pistorius pourrait bientôt retrouver la liberté, dix ans après le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp.

Oscar Pistorius et sa défunte épouse (c) Dr
Oscar Pistorius et sa défunte épouse (c) Dr

Après avoir été condamné à 13 ans et 5 mois de prison lors de son procès en appel, l’ancien spécialiste du 400m a obtenu une réponse favorable à sa demande de libération conditionnelle le 24 novembre. Une commission, composée de membres des services pénitentiaires et de civils, s’est réunie pour statuer sur la requête du Sud-Africain de 37 ans.

Suite à l’examen de son dossier, les membres de la commission ont conclu qu’Oscar Pistorius pouvait bénéficier d’une libération sous caution, sous certaines conditions. Il devra purger le reste de sa peine “dans le système correctionnel communautaire et sera soumis à une surveillance conformément aux conditions de libération conditionnelle jusqu’à l’expiration de sa peine”, comme précisé dans le communiqué de l’administration pénitentiaire.

De plus, ce dernier devra suivre une thérapie pour gérer ses colères. Cette décision s’inscrit dans le cadre de la loi sud-Africaine, permettant à un détenu de demander sa libération anticipée après avoir purgé la moitié de sa peine. Initialement condamné en 2014, Pistorius avait fait l’objet d’une nouvelle condamnation en appel en 2016 et 2017, après le rejet de sa première demande de remise en liberté conditionnelle.

Pour approfondir :   Nécrologie : Raphael Dwamena du Ghana a cassé sa pipe en plein match

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    (c) Droits réservés

    Can 2023 : Qui sont les sélectionneurs les mieux payés d’Afrique ?

    PSG vainqueur d'As Monaco (c) Dr

    Ligue 1 : le PSG s’offre As Monaco au Parc des Princes