in ,

L’équipe du Maroc décorée par le roi Mohammed VI, les magnifiques images du retour à la maison des héros

Les Marocains ont été accueillis en héros dans leur pays après leur qualification historique en demi-finale de Coupe du monde 2022. L’attaquant.com fait un retour sur cette journée spéciale au royaume chérifiens.

L'équipe du Maroc décorée par le roi Mohammed VI, les magnifiques images du retour à la maison des héros

C’est finalement ce mardi qu’ont célébré les héros ! Alors que le retour de la délégation du Maroc, première sélection africaine de l’histoire à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde, était attendu lundi, la bande à Walid Regragui se trouve toujours au Qatar et ne rentrera finalement au pays que mardi, avec de nombreuses festivités programmées, dont un accueil par le roi Mohammed VI.

Dans un communiqué, le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie avait annoncé que «l’équipe ira à la rencontre du public, dès son arrivée (mardi, ndlr) vers 17 heures à l’aéroport de Rabat-Salé, en passant par l’Avenue Hassan II – Place 16 Novembre – Place Chellah – Place Roi Hussein – Av. Mohammed V – Place Al Barid- Place Mohammed V – Place 11 Janvier – Av. Moulay El Hassan – Bab Essoufara, et ce jusqu’à son arrivée au Palais Royal, où Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, honorera l’équipe d’une cérémonie d’accueil et de célébration en reconnaissance à son exploit historique».

Décorés par le roi Mohammed VI

Le retour des héros ! Après leur parcours jusqu’en demi-finales de la Coupe du monde 2022, une première historique pour une sélection africaine, les joueurs du Maroc sont fêtés par le peuple marocain ce mardi pour leur retour au pays. A bord d’un bus à impériale et vêtus en costard et de lunettes noires pour la plupart en compagnie du sélectionneur Walid Regragui et du président de la Fédération, Fouzi Lekjaa, les Lions de l’Atlas ont entamé leur parade peu après 17h30. Après leur atterrissage en provenance du Qatar.

Pour approfondir :   CAN 2023 : La CAF ouvre une enquête sur l'incident Maroc-RD Congo

Seulement quelques minutes après leur point de départ, l’aéroport de Rabat-Salé, les Marocains étaient déjà attendus par une foule nombreuse et, malgré l’impressionnant dispositif de sécurité déployé, leur bus avait déjà de plus en plus de mal à se frayer un chemin au sein d’une foule festive, souvent venue avec des drapeaux et parfois des fumigènes. Achraf Hakimi et ses camarades ont été décorés par le roi du Maroc en début de soirée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    André Onana gardien inter milan

    L’Inter Milan tranche enfin au sujet des problèmes disciplinaires d’André Onana avec le Cameroun en Coupe du monde

    « Ce n’est pas le foot qui règlera le contentieux colonial » : un journaliste camerounais tacle les Africains qui critiquent l’équipe de France

    « Ce n’est pas le foot qui règlera le contentieux colonial » : un journaliste camerounais tacle les Africains qui critiquent l’équipe de France