in

Le père de Marc-Vivien Foé accuse sa femme d’avoir assassiné son fils

Foé aurait été empoisonné

Le père de Marc-Vivien Foé accuse sa femme d'avoir assassiné son fils

Décédé le 26 juillet 2003 lors du match de demi-final opposant le Cameroun à la Colombie en Coupe des confédération, Marc-Vivien Foé aurait selon son géniteur, succombé à un poison que lui aurait administré sa femme. Monsieur Foé Amougou a effectué ces déclarations à la fois invraisemblables et inédites sur le plateau de l’émission Décryptage sur Vision 4 le vendredi 1er juillet 2022. Votre journal L’attaquant.com a retenu pour vous, quelques extraits.

19 ans après le décès de Marc-Vivien Foé sur la pelouse du stade de Gerlan en France, le souvenir de sa disparition tragique reste vivace dans la mémoire collective et singulièrement chez celle de son père. Invité du programme décryptage de Philippe Boney le 1er juillet dernier, Martin Foé Amougou (Papa du défunt) a dévoilé une cause jusqu’ici inconnue au sujet de la mort de son fils. « On a tué Marc Vivien Foe. Qu’est ce qui dépasse Marie Louise pour éduquer ses enfants ? », a-t-il déclaré.

Pour approfondir :   CAN 2023-Cameroun vs Gambie : Notes du 11 des lions indomptables après sa spectaculaire qualification

« Je vais vous dire un secret. Marc avait dit à Marie Louise qu’après le match il va divorcer. Ils l’ont eu (…) À minuit, elle a apporté la nourriture à Foe. Si vous étiez à ma place, vous devez faire la guerre. Ce n’est pas Marc qu’on devait tuer comme ça. (…) Quand Marc a mangé il a commencé à vomir, à faire la diarrhée… Même le docteur de l’équipe nationale n’y comprenait rien », poursuit Foé père.

La guéguerre entre la Belle-fille et le beau-père 

L’annonce de Martin Foé Amougou n’a pas convaincu plus d’un tant elle paraît improbable tardive. De plus, le père du regretté milieu de terrain et sa belle fille se livrent une bataille sans merci depuis de nombreuses années au sujet du partage de l’héritage laissé par l’ancien joueur de L’Olympique Lyonnais. Marie-Louise Foé accuse son beau-père de s’être accaparé des richesses légués par son fils tandis que le père accuse la femme de les avoir dilapidées. Les disputes dans ce sens qui n’en finissent plus de se renouveler, animent chaque année les médias et les chaumières.

Pour approfondir :   Lions indomptables en club : Onana et Zambo élus dans le prestigieux 11 type des CAF Awards 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L’arrivée d’André Onana à L’Inter Milan enfin officialisée

    La CAN 2023 en Côte d’Ivoire renvoyée en janvier-février 2024