in ,

La CAF va sanctionner durement des ramasseurs de balle pour comportement antisportif

Lors du match Tanzanie-Niger, décisif pour la deuxième place qualificative pour la CAN, les supporters tanzaniens ont usé des moyens peu orthodoxes pour déstabiliser l’équipe adverse.

La CAF va sanctionner durement des ramasseurs de balle pour comportement antisportif
Capture image Canal + Sport (c) Droits réservés

La cinquième journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 a été marquée par un incident déplorable survenu lors du match opposant la Tanzanie au Niger. Dimanche, la Tanzanie recevait le Niger dans un match crucial pour les Taifa Stars, qui se disputaient la deuxième place avec l’Ouganda, tandis que l’Algérie, invaincue, trônait en tête du groupe. La pression était donc énorme pour les Tanzaniens, qui ont finalement remporté la rencontre sur le score de 1-0 grâce à un but de Simon Msuva à la 69e minute.

Cependant, c’est après ce but que des actes de provocation inacceptables ont eu lieu. Alors que le Niger tentait désespérément d’égaliser lors des dernières minutes du match, les ramasseurs de balle ont délibérément lancé plusieurs ballons sur la pelouse dans le but de perturber le jeu et de ralentir les Nigériens.

Ces gestes antijeu ont été largement décriés, car ils vont à l’encontre de l’esprit sportif et de l’équité dans la compétition. Les ramasseurs de balle ont clairement franchi la ligne en essayant de fausser le déroulement du match, créant ainsi une atmosphère tendue et peu propice au fair-play.

Pour approfondir :   CAN 2023 : Osimhen, Salah et Sadio Mané, les stars à suivre selon la CAF

Il est important de souligner que de tels comportements ne reflètent pas les valeurs du football et doivent être condamnés. Les acteurs du jeu, qu’ils soient joueurs, entraîneurs, ou supporters, ont la responsabilité de promouvoir le respect et l’intégrité du sport.

La Confédération Africaine de Football (CAF) devrait mener une enquête sur cet incident et prendre les mesures nécessaires pour prévenir de telles situations à l’avenir. Il est essentiel de garantir des conditions de jeu équitables et de protéger l’intégrité de la compétition.

La Tanzanie proche d’une qualification en Côte d’Ivoire

Malgré cette regrettable incident, la Tanzanie a réussi à préserver sa victoire et à se rapprocher de la qualification pour la phase finale de la CAN 2023. Cependant, il est important que les leçons soient tirées de cet événement pour préserver l’image du football africain et promouvoir un esprit sportif exemplaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les raisons de l'absence de Sofyan Amrabat avec le Maroc révélées

    Les raisons de l’absence de Sofyan Amrabat avec le Maroc révélées

    CAN 2023 : quand la Côte d'Ivoire se remet en question

    CAN 2023 : quand la Côte d’Ivoire se remet en question