in , ,

Karim Benzema riposte face aux accusations de la France

Karim Benzema, attaquant de renommée mondiale, a répondu avec fermeté aux récentes accusations portées à son encontre par le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin. Dans une déclaration publique, l’avocat de Benzema, Me Hugues Vigier, a annoncé que son client envisageait de porter plainte pour diffamation contre Gérald Darmanin. Lattaquant.com vous donne plus de détails dans cet article.

Karim Benzema aux ballons d'Or 2022 (c) Droits réservés
Karim Benzema aux ballons d'Or 2022 (c) Droits réservés

La polémique a éclaté lorsque Gérald Darmanin a déclaré que Karim Benzema était “en lien notoire avec les Frères musulmans”, une organisation islamiste. L’accusation a immédiatement suscité la réaction indignée de Karim Benzema, qui a réfuté toute affiliation ou relation avec cette organisation.

Me Hugues Vigier a déclaré : “Ceci est faux ! Karim Benzema n’a jamais eu la moindre relation avec cette organisation. Il a d’ailleurs choisi de vivre en Arabie saoudite, qui a décrété ladite organisation terroriste, ce que la France n’a jamais fait. Nous réfléchissons à des poursuites à l’encontre de ce ministre en application, par exemple, de la loi sur la manipulation de l’information chère à notre gouvernement, de la diffamation, voire de l’injure publique. Car ce lien inexistant avec les Frères musulmans qu’il dit pourtant notoire est évidemment présenté comme dépréciatif. Il n’est pas acceptable que ceux qui gouvernent se croient autorisés à tout par pur opportunisme.”

Outre Gérald Darmanin, l’ancien joueur du Real Madrid  envisage également de porter plainte contre la sénatrice LR Valérie Boyer. Cette dernière ayant récemment demandé que Benzema soit déchu de son Ballon d’Or et de sa nationalité française, si le prétendu lien avec les Frères musulmans était avéré.

Pour approfondir :   Cameroun : Huit joueurs nominés par la Fecafoot le prestigieux Ballon d'Or 2023

De plus, cette affaire a suscité de vives réactions dans les milieux sportifs et politiques en France, mettant en lumière le débat autour de la liberté d’expression, de la diffamation, et de l’impact des déclarations publiques des personnalités politiques sur la vie privée et la réputation des individus. La décision de Karim Benzema de porter plainte contre ces accusations montre sa détermination à défendre son honneur et sa réputation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Castelleto de Nantes (c) Dr

    Jean-Charles Castelleto dans le collimateur de Lecce

    (c) Droits réservés

    Al-Nassr fait une surprise à Cristiano Ronaldo