in , ,

Joël Embiid : « On m’a diagnostiqué la paralysie de Bell avant le début des séries éliminatoires »

Lors du match contre les Knicks de New York vendredi, Joël Embiid, le centre vedette des 76ers de Philadelphie, a déclaré avoir ressenti des symptômes de paralysie de Bell du côté gauche de son visage, affectant sa bouche et ses yeux.

Joël Embiid © Droits réservés
Joël Embiid © Droits réservés

Malgré cela, Joël Embiid a pu marqué 50 points, un sommet en carrière, contribuant à la victoire de son équipe 125-114 lors du troisième match des séries éliminatoires.

Mettant des lunettes de soleil lors de la conférence de presse après le match, Embiid a révélé : « On m’a diagnostiqué la paralysie de Bell avant le début des séries éliminatoires.» Il a exprimé sa frustration face à cette condition, la qualifiant de « assez ennuyeuse », mais a souligné sa détermination à continuer à se battre malgré les obstacles. Joël  a aussi ajouté : « Ce n’est pas une excuse, je dois continuer à pousser. »

Notons que La paralysie de Bell est décrite comme une paralysie temporaire résultant de l’inflammation d’un nerf qui contrôle les muscles du visage. Les symptômes se manifestent généralement dans les deux à trois jours suivant l’apparition de l’inflammation, et le traitement peut prendre une à deux semaines. La rédaction de Lattaquant.com souhaite donc un bon Rétablissement au basketteur d’origine Camerounaise.

Pour approfondir :   Non qualification des lionnes de Handball : La Fecahand sort du silence et défend le Minsep

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Valentin Nkwain © Droits réservés

    Valentin Nkwain répond à ses détracteurs: « Le succès dérange, mais le terrain parle »

    Marc Brys © Droits réservés

    Lions Indomptables : Marc Brys l’entraîneur sans contrat ?