in ,

Fecaboxe : une crise sans fin

La Fédération camerounaise de boxe (Fécaboxe) est plongée dans une crise sans fin depuis un an, paralysée par des rivalités politiques et des ambitions personnelles.

Bertrand-Mendouga-president-sortant-de-la-Fecaboxe
Bertrand-Mendouga-president-sortant-de-la-Fecaboxe

En effet, Cette crise, débutée en décembre 2022 lors du lancement du processus électoral, a pris une tournure alarmante. En mai 2023, le président sortant, Bertrand Mendouga, également à la tête de la Confédération Africaine de Boxe à l’époque, a décidé de se représenter, déclenchant des oppositions en raison d’un cumul de fonctions jugé flagrant. Le ministre camerounais des sports, Narcisse Mouelle Kombi, a alors instauré un Comité Provisoire de Gestion (CPG) le 14 juillet 2023 pour normaliser la situation.

Contestation et opposition 

Le scrutin, initialement prévu le 21 octobre, n’a pas eu lieu, plongeant la Fédération dans une impasse politique. Entre-temps, Bertrand Mendouga a été destitué de son poste à la Confédération Africaine de Boxe. Des rumeurs circulent sur son intention de placer son ancien secrétaire général, Me André Basile Kalong, comme son successeur désigné à la présidence de la Fécaboxe, suscitant des contestations.

Les opposants de l’ancien Exécutif demandent au CPG de relancer le processus électoral sans la participation de Bertrand Mendouga, préférant le Pr Pierre René Binyom comme candidat unique à la présidence de la Fécaboxe.

Pour approfondir :   Vincent Aboubakar en Turquie : Après les critiques, les performances de haute volée

Malgré des tentatives de médiation, les divergences persistent entre les deux camps. Une récente concertation n’a pas abouti à un accord, bien que le CPG ait proposé un calendrier électoral au ministre des sports. Les tensions persistent, soulignant la nécessité d’avancer rapidement pour éviter de prolonger davantage la crise.

Des résolutions en vue

Certains acteurs appellent à une révision des statuts de la Fédération, à l’adoption d’un code électoral, et à l’élection des membres des commissions électorale et de recours avant le scrutin pour le prochain Bureau Exécutif. Les négociations sont en cours pour trouver une résolution à cette situation délicate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les lions indomptables vs Île Maurice (c) Droits réservés

    Préparatifs Can 2023 : Les lions indomptables affrontent la Guinée Équatoriale en Janvier

    Yves Missi et Baylor (c) Dr

    NCAA Basketball : Yves Missi et Baylor Men’s confirment