in , ,

Cameroun 1-1 Angola : voici les réactions des Camerounais

Selon plusieurs journalistes et analystes, une renaissance des Lions Indomptables est en cours. Lattaquant.com revient sur les ressentis du publique Camerounais.

Lions Indomptables © Droits réservés
Lions Indomptables © Droits réservés

« Malgré les obstacles, les Lions indomptables ont préservé l’essentiel : le match nul qui les maintient en tête du Groupe D. Une grande équipe du Cameroun se construit et nous serons certainement présents à la phase finale de la Coupe du Monde 2026, peut-être avec un titre de Champions d’Afrique en poche ! », déclare Hamadou Babba Abdouraman.

Le journaliste Jean-Claude Mbede salue la bravoure des Lions Indomptables dans un contexte difficile. « Bravo les Lions. 4 points sur 6. La hargne et le courage. On s’est régalé ! Merci, je n’avais pas ressenti ça depuis 2017. Maintenant, revenons à l’ordre et rétablissons l’autorité de l’État, pacifiquement ou non ! ».

Même son de cloche pour le journaliste Guibai Gatama : « 4 points en deux matchs. Laissons le coach travailler dans de bonnes conditions. Il y a de l’espoir et du potentiel dans cette équipe des Lions indomptables », commente l’ancien membre du comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Lions Indomptables © Droits réservés
Lions Indomptables © Droits réservés

Certains expriment des préoccupations, comme Gaelle Moudio Ndedi, journaliste de la Crtv. « L’euphorie des changements est passée, et nos défauts et notre niveau réel sont réapparus. Le maquillage a coulé… », déplore-t-elle.

Pour approfondir :   Play-Offs : Avion et Fovu de Baham se rapprochent de l'Elite Two

Mais Patrick Duprix Anicet Mani, militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), pense différemment. « Le groupe est solide humainement, et le coach est bien en place. La règle s’est vérifiée une fois de plus : les Lions n’ont toujours pas battu les Angolais à domicile. On les attend à Yaoundé pour finir le travail. Bravo les jeunes fauves de Marc Brys ! », commente-t-il.

« Certains attendaient une défaite des Lions ce soir pour prouver que nous avions tort de voir un renouveau dans cette sélection nationale avec Marc Brys. Certains gardaient nos publications en captivant pour nous faire ravaler nos paroles quand nous affirmions que cette équipe, sans l’influence du président de la fédération, s’en sortirait mieux. À ceux-là, nous ne leur en voulons pas. Ils ne peuvent pas anticiper ce que nous percevons. Ce sont des “fans fanatisés” qui réagissent par l’insulte quand on tente de donner un point de vue sur un sujet que nous maîtrisons mieux qu’eux », explique Christel Léger Tientcheu.

Pour approfondir :   CAN 2025 : Un report de plus !

« Et le propre du fanatique, c’est qu’il ne changera pas. Il persiste dans sa bêtise. Ils ne comprennent pas que la sélection nationale n’appartient pas à quelqu’un, même s’il est président de la fédération. Les Lions indomptables restent notre fierté et les confier à des mains inexpertes serait dangereux. Il fallait agir, et c’est fait. Les résultats commencent à se manifester. Maintenons cet état d’esprit et cet environnement autour de l’équipe. La qualification pour le prochain Mondial est à portée de main », conclut le journaliste de 45fois2.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Lions Indomptables © Droits réservés

    Angola vs Cameroun : encore Baleba !

    Guibaï Gatama (C) Droits réservés

    Guibaï Gatama : « 4 points en deux matchs. Laissons-le maintenant travailler »