in ,

Un international ghanéen se confie sur son passé de bandit et fait des révélations incroyables

Sa réussite en tant que footballeur professionnel lui a permis de se détourner de ce chemin aux antipodes de l’orthodoxie.

Un international ghanéen se confie sur son passé de bandit et fait des révélations incroyables
Le Ghana à la Coupe du monde (c) Droits réservés

Dans une interview accordée au site de la Ligue 1, Alidu Seidu a raconté son enfance comme “petit” gangster de la rue en France. Selon son propre témoignage, le football l’a sauvé de la perdition. “J’étais un petit qui n’allait pas trop à l’école et qui cherchait tout le temps où jouer au football. J’étais aussi un petit un peu bandit. Je faisais des combats là où je pouvais. Je tapais les gens ou les gens me tapaient. Comme je sortais tout le temps, je copiais les caractères des autres, les plus vieux m’apprenaient à devenir un méchant…je faisais la guerre contre les autres quartiers. Par exemple, si on faisait un match de foot et qu’on perdait ou qu’il y avait un problème, on se battait. Et s’il y avait des machettes, on se tapait avec”, se souvient-il.

Seidu a frôlé la mort

“Un jour, on m’a tapé avec une machette, mais j’ai eu de la chance, je ne suis pas mort. J’ai passé trois-quatre mois à l’hôpital. Aujourd’hui, heureusement, j’ai quitté ce côté bandit, et je suis un joueur de foot !”, relate le concerné.

Pour approfondir :   Les dernières nouvelles de Christian Atsu, porté disparu dans les décombres du Séisme en Turquie

Alidu Seidu évolue au Clermont Foot et pour son pays d’origine le Ghana. Son histoire suscite de l’émotion et des commentaires sur la toile. Elle fait également office de sensibilisation à l’endroit des jeunes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Nouhou Tolo (c) Dr

    Nouhou Toulou : « Malgré les absences nous sommes conscients de ce qui nous attend…»

    La copine de Karim Benzema s'est convertie à l'islam pour renforcer leurs liens

    La copine de Karim Benzema s’est convertie à l’islam pour renforcer leurs liens