in ,

People : après le piratage de sa page, Steve Fah s’adresse de nouveau à Samuel Eto’o

Steve Fah a récemment été victime d’une cyberattaque sur sa page Facebook, qui comptait plus d’un million et demi d’abonnés. Dans une vidéo diffusée en direct le 30 mai 2024, il a partagé cette nouvelle avec ses followers, exprimant sa résilience face à cet incident. Il a également présenté ses excuses à Samuel Eto’o, estimant que ses vidéos pourraient avoir provoqué des réactions négatives de la part de ce dernier et de ses partisans.

Eto'o et Steve Fah © Droits réservés
Eto'o et Steve Fah © Droits réservés

Steve Fah a déclaré :

« Ma page Facebook vient d’être piratée avec plus d’1 million 400 mille abonnés, 10 années de travail. Je peux imaginer qui est derrière. Mais est-ce que je dois être triste ? Est-ce que je dois pleurer ? Non. Parce que je pense que c’est la volonté de Dieu, tout ce qui m’arrive. Abonnez-vous sur ma nouvelle page Steve Fah TV. Actuellement je vis à Garoua comme je vous ai dit, et je suis sur le site des jeux universitaires. »

Conscient de la controverse suscitée par ses propos sur Samuel Eto’o, il a décidé de présenter publiquement des excuses au footballeur et au peuple camerounais, reconnaissant une erreur de jugement. Il a publié sur sa nouvelle page : « Je me suis rendu compte de la grave erreur que j’ai commise. Je demande une fois de plus pardon à tout le peuple camerounais et à la légende absolue Samuel Eto’o. »

 

Pour approfondir :   Premier League : André Onana termine sa saison en beauté !

Cependant, malgré ses excuses, certains internautes camerounais demeurent sceptiques quant à la sincérité de sa démarche, soupçonnant une possible mise en scène pour attirer l’attention ou pour échapper aux critiques croissantes de ses détracteurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Samuel Eto'o, Marc Brys et la Fecafoot © Droits réservés

    Alain Denis Ikoul : « il y’a forcément un autre épisode qui arrive »

    Pascal Siakam (C) Droits réservés

    NBA : La prolongation de Pascal Siakam, une priorité pour les Pacers