in ,

Mercato : Sadio Mane décline l’Europe

Convoité par le club turc Fenerbahce, l’international sénégalais Sadio Mané a choisi de poursuivre son aventure avec son club saoudien, Al-Nassr, nous dit Lattaquant.com.

Sadio Mane © Droits réservés
Sadio Mane © Droits réservés

Selon la presse saoudienne, le leader des « Lions de la Teranga » a refusé l’offre de José Mourinho pour rejoindre le géant turc lors de la prochaine fenêtre de transferts.

Sous contrat avec le club phare d’Al-Riyad jusqu’en 2026, l’ancien joueur du Bayern Munich a finalement décidé de continuer son parcours en Arabie-Saoudite.

D’après la presse locale, Sadio Mane, par ailleurs courtisé par le club le plus riche du monde, aurait même contacté son ancien coéquipier Virgil van Dijk pour le convaincre de rejoindre Al-Nassr à partir de la prochaine saison.

Âgé de 32 ans, l’ancien joueur de Liverpool semble désormais plus préoccupé par les aspects financiers et ne donne plus la priorité au volet sportif.

Le bilan de Sadio Mané dans la saison 2023-2024

Sadio Mané - Al Nassr © Droits réservés
Sadio Mané – Al Nassr © Droits réservés

L’international sénégalais a participé à 46 matchs avec Al-Nassr, toutes compétitions confondues, marquant 19 buts et délivrant 11 passes décisives.

Une performance moyenne pour Sadio Mané qui a évolué majoritairement au poste d’ailier gauche, laissant le poste d’avant-centre au Portugais Cristiano Ronaldo.

Pour approfondir :   Urgent : Samuel Eto'o n'a pas démissionné

On s’attend donc à ce que l’ancien pensionnaire de Génération Foot réalise une bien meilleure saison 2024-2025, d’autant plus qu’il s’est bien acclimaté au football saoudien.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Lions indomptables du Nanbudo (C) Droits réservés

    Championnats d’Afrique de Nanbudo : Les Lions Indomptables du Nanbudo se préparent à Limbé (Photos)

    Sable de Batié © Droits réservés

    Barrages Ouest 2024 : Sable de Batié massacre Fédéral du Noun