in ,

Lions indomptables : selon certaines sources, Marc Brys est le choix de la Présidence de la République

De source bien introduite, la présidence camerounaise a choisi, la semaine dernière, Marc Brys pour diriger les Lions indomptables, afin de respecter le cadre budgétaire que l’État s’était fixé. L’entraîneur belge a demandé des émoluments moins élevés que ses confrères.

Marc Brys & le Pr Narcisse Mouelle Kombi - Minsep © Droits réservés
Marc Brys & le Pr Narcisse Mouelle Kombi - Minsep © Droits réservés

Depuis le 2 avril, le Belge Marc Brys, 61 ans, est le nouveau sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun, après avoir essentiellement travaillé dans son pays d’origine, aux Pays-Bas et en Arabie saoudite. Il a été choisi par l’entourage de Paul Biya, notamment pour des raisons financières, puisque c’est l’État qui assumera le salaire de Marc Brys et de son staff technique.

Le sélectionneur n’avait pas d’exigences démesurées : il touchera un salaire annuel – hors primes – de 480 000 euros. Mais il devra rétrocéder une partie de cette somme à deux de ses adjoints, le Belgo-congolais Joachim Muninga, qui était son adjoint à Louvain, et Giannis Xilouris.”

Plusieurs entraîneurs avaient adressé leur candidature, soit à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), soit au ministère des sports. Parmi celles reçues par la fédération figuraient les dossiers du Français Hervé Renard, du Portugais José Peseiro, et de l’Italien Fabio Cannavaro.

Le ministère des sports, après avoir évalué les différentes candidatures, n’en a retenu que trois : celles de Marc Brys, de son compatriote Yves Venderhaege, qui souhaitait obtenir 540 000 euros par an, et de l’ancien sélectionneur de la Pologne, Czeslaw Michniewicz, dont les prétentions s’élevaient à 1 200 000 euros par an, soit 100 000 euros par mois.

Pour approfondir :   Lions Indomptables : Samuel Eto'o mis à l'écart par la Présidence de la République sur le choix du nouveau Coach

Il faut dire que cette nomination a entraîné une virulente contre-attaque de la Fecafoot et de son président, Samuel Eto’o. L’instance a estimé ne pas avoir été associée au processus de recrutement, ce qui a été démenti par Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des sports.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

One Comment

  1. ” selon certaines sources, Marc Brys est le choix de la Présidence de la République” : Ce n’est pas étonnant suite les propos de PB le 11 Février 2024 !!!!!

Claudy Siar © Droits réservés

Claudy Siar en colère suite au forfait des lionnes du handball

Badra Ali Sangaré © Droits réservés

L’international Badra Ali Sangaré : « je n’ai rien envier à André Onana » ( Vidéo )