in ,

Affaire Fecafoot-Minsep : du jamais vu, le Cameroun se retrouve avec 2 staffs techniques !

La Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) a annoncé son propre staff technique et administratif pour les Lions Indomptables, après la nomination du ministère des sports et de l’éducation physique. Cette décision crée une situation où l’équipe nationale est dirigée par deux entités distinctes.

Samuel Eto'o - Narcisse Mouelle Kombi © Droits réservés
Samuel Eto'o - Narcisse Mouelle Kombi © Droits réservés

Le processus de nomination du nouveau staff technique et administratif des Lions Indomptables a été mené en urgence par la Fecafoot, exprimant ainsi son rejet de celui nommé il y a un mois par le ministère des Sports et de l’éducation physique.

Samuel Eto’o Fils, président de la Fecafoot, et son comité exécutif ont critiqué l’ingérence du gouvernement dans la gestion du football, malgré l’argument de certains analystes selon lequel le ministre s’était appuyé sur la convention cadre établie depuis 2015 entre la Fecafoot et le gouvernement.

La situation actuelle à Yaoundé est inédite, avec deux staffs appelés à travailler pour les Lions Indomptables, suscitant l’impatience des joueurs alors que les éliminatoires de la prochaine coupe du monde approchent.

La Fecafoot a maintenu le Belge Marc Brys et ses deux collaborateurs désignés précédemment par le ministère des Sports et de l’éducation physique comme entraîneur national, tout en remodelant le reste du staff technique, administratif et médical selon ses propres choix.

Pour approfondir :   Cameroun Vs Cap Vert : Séance d'entrainement des lions indomptables ouvert au public en images

Auprès du public, cette situation ubuesque alimente les commentaires critiques. Un supporter déplore : «C’est une grosse honte pour mon pays que des adultes pétris d’intelligence n’arrivent pas à s’accorder sur la simple gestion de l’équipe nationale. Je crois qu’il est temps que chacun prenne ses responsabilités.»

Un autre, rencontré dans un supermarché, suggère l’arbitrage du chef de l’État pour départager les deux parties, ministère des Sports et Fecafoot, aux egos surdimensionnés. La Fifa et la Caf observent la situation, mais il est à craindre que des sanctions soient prises, telles que la suspension provisoire du Cameroun de toute activité footballistique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Coach Marc Brys © Droits reservés

    Fecafoot : Marc Brys confirme sa présence ce lundi !

    Marc Brys et Joachim Mununga arrivant à la Fecafoot © Droits réservés

    Urgent : Marc Brys, Carlos Kameni et Cyrille Tollo présents à la Fecafoot !