in ,

La réponse cash de Francis Ngannou à ceux qui l’ont accusé d’avoir mal chanté l’hymne national du Cameroun

La vidéo du combattant de MMA, chantant approximativement l’hymne de son pays à Harvard a mis en ébullition la toile au Cameroun.

La réponse cash de Francis Ngannou à ceux qui l’ont accusé d’avoir mal chanté l’hymne national du Cameroun

Face aux critiques concernant son exécution pas totalement correcte de l’Hymne nationale camerounais, Francis Ngannou n’est pas resté de marbre. Selon le nouveau pensionnaire de la PFL, les Camerounais ne se sont attardés sur l’essentiel.  « Je suis à Harvard au milieu de la salle et il y’a les gens de vingt-deux nationalités qui se sont tous levés pour chanter l’hymne nationale. Mais tout ce que certains ont vu, c’est “chère Patrie” c’était ça leur seule remarque », Ils n’ont pas remarqué que tout le monde c’est levé dans la plus vieille institution des USA pour l’hymne nationale du Cameroun. Ils ont respecté le code. Sachiez une chose, j’aurai pu même chanter le ben skin ou le bikutsi est ce qu’ils avaient le choix ? C’était mon show à l’heure-là », explique Ngannou avec un brin d’humour.

« Ça fait longtemps que je n’étais pas sur les bans »

Le double champion des poids lourds de l’UFC a ensuite raconté sous un ton décontracté, les raisons pour lesquelles il ne maîtrise pas à la perfection le « Chant de ralliement » de son pays. « Ils ont respecté ! Mais pour dire vrai hein, j’ai d’abord voulu chanter en anglais mais après j’ai dit que ça fait longtemps je n’étais pas sur les bancs. Donc mieux je chantais en français ! Ils n’ont rien compris, je pouvais même les insulter », termine-t-il dans une vidéo publiée sur le sujet.

Pour approfondir :   MMA : La diva Charlotte Dipanda console Fernand Lopez après la défaite de Cyril Gane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    « Samuel Eto’o est le responsable de nos problèmes » : un président de club règle ses comptes avec le président de la Fecafoot

    « Samuel Eto’o est le responsable de nos problèmes » : un président de club règle ses comptes avec le président de la Fecafoot

    Un compétition de sexe organisée en suède ? La vérité sur cette information devenue virale

    Un compétition de sexe organisée en suède ? La vérité sur cette information devenue virale