in

Culture : Faris Moumbagna désormais « grand Guerrier Bamoun »

En vacances au Cameroun, l’attaquant international camerounais de l’Olympique de Marseille, Faris Pemi Moumbagna, a vécu un moment inoubliable du côté de sa région natale.

Faris Moumbagna - grand guerrier Bamoun © Droits réservés
Faris Moumbagna - grand guerrier Bamoun © Droits réservés

En effet et tel que dit par votre site Lattaquant.com, le Lion Indomptable Faris Moumbagna  a été invité au Palais Royal de Foumban par Nabil Mbombo Njoya, roi des Bamoun (peuple de l’Ouest du Cameroun), à qui il a offert un maillot de l’OM. En retour, le Phocéen a reçu une lance traditionnelle, baptisée la lance “Kü Ngüh” (“lance du terroir”), et a été élevé au grade de Grand Guerrier Bamoun ! Culture : Faris Moumbagna désormais « grand Guerrier Bamoun »

Le buteur de 23 ans profite de ses vacances pour se ressourcer au Cameroun, plus précisément sur la terre de ses ancêtres à Foumban. Une belle façon de décompresser après sa première demi-saison assez mitigée à l’OM (20 matchs, 4 buts), où il a découvert le football de très haut niveau ainsi que toute la médiatisation et la pression qui l’entoure.

Celui qui avait aussi participé à la dernière CAN en Côte d’Ivoire avait pourtant bien mal démarré ses vacances puisqu’il avait été agressé fin mai après la dernière rencontre de Ligue 1 face au Havre (1-2). Une attaque spectaculaire dont il aurait beaucoup de mal à se remettre, comme l’informe La Provence. L’attaquant de 23 ans, recruté lors du dernier mercato d’hiver contre huit millions d’euros en provenance de Bodø/Glimt en Norvège, pourrait plier bagage dès cet été en raison de ce traumatisme.

Pour approfondir :   Nomination de Marc Brys : Samuel Eto'o convoque une réunion du comité exécutif ce samedi 6 Avril

Une scène similaire ? Culture : Faris Moumbagna désormais « grand Guerrier Bamoun »

Le Camerounais Simon Ngapandouetnbu (21 ans), lui aussi pensionnaire de l’Olympique de Marseille, était également de passage il y a quelques jours à Foumban où il a rendu visite au sultan roi des Bamouns. Le portier en a aussi profité pour lui offrir un maillot de la sélection camerounaise. Lors de cette saison 2023-2024, l’international U23 a disputé 5 rencontres avec la réserve olympienne en National 3 (5e division française).

Toujours pas apparu en équipe première, il vient néanmoins de rempiler pour deux saisons alors que son contrat arrivait à expiration fin juin 2024.

« C’est une fierté car l’OM est mon club formateur. Je remercie le club pour la confiance qu’il continue de me donner. Cela me touche. Depuis tout petit, je suis là et on me fait confiance. Avec ma récente blessure, je ressens encore plus la confiance du Président et de tous ceux qui font partie du club. J’ai pour objectif et ambition de jouer. J’espère partir en prêt l’année prochaine pour revenir encore plus fort », avait-il déclaré dans un communiqué de presse.

Pour approfondir :   Tournée de Rigobert Song en Europe : Un retour de Michael Ngadeu en sélection se précise

Pour plusieurs Camerounais, ce retour aux sources de Faris Moumbagna pourrait lui permettre de réaliser de bonnes performances lors des prochaines saisons. Il avait d’ailleurs été nommé pour le titre du meilleur but en Ligue 1 en avril dernier.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Marc Brys © Droits réservés

    Lions Indomptables : quels sont les prochains objectifs de Marc Brys ?

    Sébastien Desabre © Droits réservés

    RDC : Bonne nouvelle pour Sébastien Desabre