in

Affaire Fecafoot – CCA : de nouveaux acteurs saisissent la justice

L’ACEEF et l’UCCAF ont adressé une lettre au président du CNOSC, exprimant leurs préoccupations quant à l’avenir du football camerounais, mettant en cause la Commission de Conciliation et d’Arbitrage (CCA).

Fecafoot - Marc Brys © Droits réservés
Fecafoot - Marc Brys © Droits réservés

L’Association des Entraîneurs et Encadreurs de Football du Cameroun (ACEEF) a récemment adressé une lettre au président du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC), exprimant des préoccupations profondes concernant l’avenir du football camerounais. Au cœur de leurs inquiétudes se trouve la Commission de Conciliation et d’Arbitrage (CCA), dont les actions, selon l’ACEEF, menacent la stabilité et le développement du football dans le pays.

Parallèlement, l’Union Camerounaise des CLUBS Amateurs de Football (UCCAF), représentant 800 clubs et le seul syndicat officiellement reconnu par la FECAFOOT, a également pris position en adressant une lettre à la CCA par le biais du président du CNOSC. Cette lettre conteste non seulement la décision prise par la CCA, mais dénonce également l’usurpation de voix de la part de 60 individus qui ne sont pas membres de la FECAFOOT pour représenter les clubs amateurs.

Dans leurs correspondance, les membres de deux associations ont souligné leur rôle en tant qu’acteurs authentiques du football camerounais, dûment reconnus et représentés au sein de l’assemblée générale de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT). Ils ont vivement dénoncé les tentatives de certains anciens responsables du football, dont l’implication dans le passé a été sanctionnée ou est désormais révolue, de perturber les affaires de la FECAFOOT sous la présidence de Samuel Eto’o.

Pour approfondir :   Bundesliga : Noel Futkeu rejoint Greuther Fürth !

 

Cette déclaration de l’ACEEF intervient à un moment où le football camerounais est en proie à des tensions internes, marquées par des conflits d’intérêts et des luttes de pouvoir. La FECAFOOT a été récemment secouée par des scandales de corruption et de mauvaise gestion, entraînant l’ouverture d’une enquête par les autorités compétentes.

Dans un effort pour restaurer la confiance et promouvoir un dialogue, ils ont réaffirmé leur engagement envers le développement et la promotion du football au Cameroun, dans le respect des valeurs sportives et des règles établies.

L’attaquant.com vous présente les deux correspondances : Affaire Fecafoot - CCA : de nouveaux acteurs saisissent la justice Affaire Fecafoot - CCA : de nouveaux acteurs saisissent la justiceAffaire Fecafoot - CCA : de nouveaux acteurs saisissent la justice

Cette double prise de position illustre la volonté des acteurs du football camerounais de défendre l’intégrité de leur sport et de garantir une gouvernance transparente et équitable au sein de la FECAFOOT.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Marc Brys à la Fecafoot © Droits réservés

    Fecafoot : Marc Brys convoqué urgemment à Tsinga !

    Ademola Lookman © Droits réservés

    Ligue Europa : Ademola Lookman, le nouveau recordman !