in ,

Lions Indomptables : Malgré les polémiques, Marc Brys continue de bosser

Marc Brys, l’entraîneur belge, a été limogé de son poste au Cameroun. Cependant, il reste activement engagé dans la préparation des rencontres de qualification pour la Coupe du Monde 2026.

Marc Brys © Droits réservés
Marc Brys © Droits réservés

À quelques semaines du début des éliminatoires pour le Mondial 2026, l’incertitude persiste quant à la participation de Marc Brys et de son staff aux côtés des Lions Indomptables. La Fédération Camerounaise de Football a annoncé l’invalidation de sa nomination en tant que sélectionneur, une décision contestée par le président de la FECAFOOT, Samuel Eto’o.

Eto’o a qualifié cette nomination unilatérale d’illégale et a déposé un recours auprès de la Chambre de Conciliation et d’arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC). Cette action a entraîné la suspension immédiate du staff de Marc Brys, y compris celui-ci, en attendant une résolution. La FECAFOOT se réserve également le droit de porter l’affaire devant la FIFA.

Marc Brys se retrouve ainsi licencié sans avoir eu la possibilité de diriger le moindre match avec l’équipe nationale bien que dans un dernier article de votre site Lattaquant.com, l’homme de 62 ans ait nié avoir été limogé. Malgré l’annonce de sa liste pour les matchs à venir contre le Cap Vert et l’Angola en juin, l’incertitude plane quant à qui dirigera l’équipe camerounaise. Cependant, l’entourage de Brys nie les rumeurs de licenciement, qualifiant ces informations de “fake news”.

Pour approfondir :   Affaire Fecafoot-Minsep : Aucun staff n'est validé par le TAS

Malgré cette situation tendue, Brys poursuit ses préparatifs pour les éliminatoires du Mondial 2026, en se concentrant sur les matchs contre le Cap Vert et l’Angola. Il a même visité ce jeudi 23 Mai le stade militaire de Ngoa-Ekelle pour les entraînements des Lions Indomptables. Lors de cette descente, celui ci était accompagné non seulement par le professeur  Cyrille Tollo, le conseil technique au ministère des sports et de l’éducation physique mais aussi par l’ensemble du staff technique nommé par Narcisse Mouelle Kombi ” sous très hautes instructions “.

Ce dernier avait été présenté comme le successeur de Rigobert Song il y a environ deux mois par le ministre des Sports camerounais, Narcisse Mouelle Kombi. Cependant, la contestation de sa nomination par la Fédération Camerounaise de Football, soutenue par Samuel Eto’o, a conduit à cette situation délicate. L’ancien joueur du FC Barcelone  a argumenté qu’il n’existait aucun cadre juridique ou réglementaire pour appuyer la nomination de Marc Brys et de son équipe technique.

Pour approfondir :   Hugo Ekitike tourne le dos aux Lions Indomptables !

Lattaquant.com vous présente des images amateurs de Marc Brys lors de sa visite au stade de Ngoa Ekelle de Yaoundé :

Lions Indomptables : Malgré les polémiques, Marc Brys continue de bosser Lions Indomptables : Malgré les polémiques, Marc Brys continue de bosser Lions Indomptables : Malgré les polémiques, Marc Brys continue de bosser


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    José Chatue Ntcheu © Droits réservés

    Scandale : un président de club de football suspendu pour comportement sexuel inapproprié !

    Jean Charles-Castelleto - Nantes © Droits réservés

    Éliminatoire coupe du monde 2026 : Brys confirme le forfait de Jean-Charles Castelletto