in

Le prodige camerounais Steve Mvoué dévoile les secrets de sa renaissance en Belgique

Mis au placard en début de saison à Toulouse, le meilleur joueur de la CAN U17 de 2019 s’est exilé en Belgique où il montre toute l’étendue de son talent depuis plusieurs matchs.

Le prodige camerounais Steve Mvoué dévoile les secrets de sa renaissance en Belgique

Loin de la France et de Toulouse, Steve Mvoue (20 ans) rejoue et s’épanouit. Encore titulaire hier en Jupiler pro League, le milieu de terrain camerounais a disputé l’intégralité de la rencontre qui a vu la défaite (1-0) de son club, Seraing face à Anderlecht. C’était son 14e match de la saison.

Arrivé au RFC Seraing pendant l’été 2022 en provenance de Toulouse, l’international camerounais semble avoir passé avec brio la phase d’adaptation comme il l’a lui-même confié à Walfoot : « Je profite de chaque occasion que j’ai pour être performant et aider l’équipe. Il m’a fallu un certain temps d’adaptation, je le reconnais. Je découvrais un nouveau championnat et je devais intégrer une nouvelle philosophie de jeu. À Toulouse, on avait plus souvent le ballon alors qu’à Seraing, il faut courir et bien défendre. De plus, les entraînements sont plus durs en Belgique qu’en France », a-t-il déclaré. Peu utilisé pendant ses premiers mois au RFC, Mvoue est sur une série de 6 titularisations de suite toutes compétitions confondues avec les Séresiens. Une preuve évidente qu’il a su par ses prestations, séduire le staff technique des mettalos. Buteur lors de la dernière victoire (2-1 face à Oostende) de son club en championnat, Mvoue continue d’enchaîner de bonnes performances comme celle servi hier face à Anderlecht. Il a reçu une note de 6/10 par les experts de Besoccer malgré la défaite de son club. Si les performances du milieu de terrain camerounais semblent ne pas aider Seraing à sortir de la zone de relégation, ils sont actuellement derniers du championnat, Mvoue quant à lui pourrait profiter de son temps de jeu et de ses performances pour faire son come-back en équipe nationale du Cameroun. Milieu de terrain polyvalent et jouissant d’une palette technique au-dessus de la moyenne, le meilleur joueur de la CAN U17 en 2019 a confié caresser l’ambition de revenir cette fois-ci par la grande porte en équipe nationale : « J’espère retrouver la sélection nationale. Ça m’est arrivé à une reprise, mais je n’étais pas encore footballeur pro. Si je suis repris maintenant, cela aura une autre saveur », a-t-il dit à Walfoot.

Pour approfondir :   Roger Milla : « si j'avais joué avec un joueur comme lui, j'aurai marqué cinq buts par matchs »

Un retour chez les Lions indomptables ?

Pour rappel, le natif de Yaoundé avait honoré sa première sélection avec les Lions indomptables en juin 2019, lors d’un match amical face à la Zambie. Il avait alors disputé les 22 dernières minutes. À l’approche des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en Côte d’Ivoire, l’ancien joueur de Toulouse pourrait profiter du manque de compétitivité de nos habituels milieux de terrain pour pourquoi pas, être sélectionné par Rigobert Song et accroître son expérience en équipe nationale.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    CHAN 2023 : Samuel Eto’o soutient des Lions A’ avant le match décisif face au Niger

    CHAN 2023 : Samuel Eto’o soutient des Lions A’ avant le match décisif face au Niger

    Nécrologie : Un ancien entraîneur des Lions indomptables est décédé

    Nécrologie : Un ancien entraîneur des Lions indomptables est décédé