in , ,

Le Cameroun a organisé un tournoi MMA le 16 avril dernier à Yaoundé

Ce tournoi international a regroupé des combattants venus de six pays africains.
Les combattants venaient essentiellement du Cameroun, Nigeria, Congo, RDC, Gabon et Centrafrique. Côté camerounais, plusieurs espoirs de médailles , on comptabilisait quatre combattants hommes et femmes qui font partie de l’Académie africaine des arts martiaux retenus dans cette compétition de Mix Martial Arts (MMA) d’Imaging Fighting Championship (IFC).

Deux fois champion du Cameroun et une fois champion d’Afrique, Isaac Moluh était le favori côté lion indomptable pour avoir une médaille. Il est l’un des meilleurs combattants actuels de MMA au Cameroun et se dit confiant pour la victoire, tout comme ses trois coéquipiers. Leur mise aux verts a débuté la semaine dernière à Douala avec la Team de l’Académie africaine des arts martiaux.

Pour une meilleure préparation, une cage MMA flambant neuve a été installée. La Team s’entraine trois fois par jour sous la supervision de Me Louis Roger Youmbi. « On s’est dit qu’il fallait garder ces gamins avec nous pour surveiller leurs poids et contrôler leurs évolutions », confie le patron de l’académie.

Leur encadreur Martin Vivien Djanga leur transmet des techniques de gagne et de fighting spirit qui feraient la différence samedi prochain. Rappelons que le Camerounais Francis Ngannou est le patron du MMA en tant que double champion (2021 et 2022) du monde des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

What do you think?

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Grosse blessure de Zlatan Ibrahimovic, vers une fin de carrière pour le géant suédois?

Pour Juan La Porta, «Au PSG, les joueurs finissent par être kidnappés»