in , ,

Après la CAF, Samuel Eto’o est désormais dans le collimateur de la FIFA

Les ennuis s’accumulent pour Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), avec la FIFA maintenant sur ses traces après la Confédération africaine de football (CAF).

Samuel Eto'o © Droits réservés
Samuel Eto'o © Droits réservés

L’ancien attaquant de l’Inter Milan se retrouve sous investigation, son leadership contesté et sa gestion critiquée, attirant l’attention des observateurs du football.

Eto’o, confronté à des accusations de matchs truqués lors d’audiences avec la CAF, pourrait faire face à une enquête similaire de la part de la commission d’éthique de la FIFA.

Perdant progressivement son influence sur l’équipe nationale, suite à l’intervention du ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, Samuel Eto’o semble être dans une position de vulnérabilité croissante.

De plus, connu pour sa ténacité, il devra faire face à cette tempête avec détermination, même si les défis actuels risquent de le mettre à rude épreuve.


Pour approfondir :   Castelleto et Nantes gardent le maintient

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Dina Ebimbe © Droits réservés

    Lions Indomptables : Marc Brys cible Junior Dina Ebimbe

    Samuel Eto'o - Omam Biyick © Droits réservés

    Edmond Kamguia : « Omam Biyick a plus donné au Cameroun que Samuel Eto’o »