in ,

Affaire fecafoot-Minsep : Samuel Eto’o au coeur des scandales !

Depuis la France, le président de la Fécafoot, Samuel Eto’o, intensifie le conflit avec l’État du Cameroun. Sa récente action, la nomination d’un personnel différent de celui désigné par le gouvernement, attise les tensions.

Samuel Eto'o © Droits réservés
Samuel Eto'o © Droits réservés

En effet, ce n’est pas la première fois dans l’histoire du football camerounais que l’ancien joueur du FC Barcelone défie l’autorité. En 2003, lors de la Coupe des Confédérations, il avait déjà  contesté le leadership, réclamant le brassard de capitaine pour lui-même, provoquant des tensions au sein de l’équipe.

En 2009, avec la nomination de Paul LeGuen comme entraîneur-sélectionneur, Samuel Eto’o a récupéré le brassard, mais la lutte pour le pouvoir s’est intensifiée, conduisant à un échec lors de la Coupe du Monde 2010, en raison des conflits d’ego au sein de l’équipe. Iya Mohamed, président à l’époque, avait blâmé principalement Samuel Eto’o.


Pour approfondir :   Nomination de Marc Brys : Samuel Eto'o convoque une réunion du comité exécutif ce samedi 6 Avril

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

One Comment

Coach Marc Brys © Droits reservés

Fecafoot : Marc Brys attendu urgemment ce lundi 13 Mai !

Samuel Eto'o & Gianni Infantino © Droits réservés

Anthony Pla : « chaque association membre de la FIFA doit jouir d’une indépendance et d’une autonomie sans toute ingérence »